Classique

[Annonce]: Strasbourg, le festival Musica fête ses trente ans

[Annonce]: Strasbourg, le festival Musica fête ses trente ans

20 septembre 2013 | PAR Marie Charlotte Mallard

Aujourd’hui et jusqu’au 5 octobre s’ouvre le Festival Musica de Strasbourg qui pour fêter ses trente ans offre au public une programmation éblouissante et éclectique à souhait. Récitals, concerts, spectacles et mixages de musiques électroacoustiques sont au programme avec pour but de mettre en lumière l’effervescence créative autant que de démocratiser la musique contemporaine jugée très souvent comme dédiée à un public spécialiste et confirmée.

L’évènement que représente le festival Musica est évidemment un rendez-vous immanquable pour tous les compositeurs de notre temps, Philippe Manoury, Pierre Henry, Rhim, Carter, et bien d’autres y seront représentés. Depuis ses débuts, Musica a pour vertu de faire apprécier la création musicale, et de la rendre accessible à tous. Donner sa chance à la composition contemporaine certes, mais surtout aux jeunes compositeurs, telle est l’ambition du festival. Aussi, en ouverture cette année, une œuvre du jeune compositeur Yann Robin, intitulée Monumenta, rassemblant plus d’une centaine de musiciens.

L’opéra sera également au rendez-vous avec la reprise de The House Taken Over, opéra fantastique créé cet été à Aix-en-Provence ainsi qu’Aliados de Sebastian Rivas mettant en scène une visite de Margaret Thatcher à Augusto Pinochet créé en juin dernier à Gennevilliers. Enfin, puisque c’est de plus en plus en vogue en ce moment, deux captations cinématographiques seront également proposées au public:  Written on Skin de George Benjamin, créé en 2012 au Festival d’Aix-en-Provence, et le dernier opéra de Philip Glass, The Perfect American, filmé au début de l’année lors de sa création à Madrid.

Des concerts sous casques sont également proposés au public, pour une autre expérience de la musique, plus intime et personnelle, tout en étant partagées simultanément avec d’autres, une autre manière de plonger dans un univers et de faire opérer la magie du spectacle. Casser les codes, vivre la musique autrement pour s’échapper du réel, allier plaisir individuel et collectif, tel est le but de cette expérience.

Au programme donc quinze jours de fêtes à Strasbourg, quinze jours de bouillonnement artistique, d’effervescence musicale, de découvertes, de rencontres, et d’expérience inédites autour de la musique, et de la création contemporaine. Un événement intriguant pour les novices et les curieux autant que fascinant pour les plus expérimentés.

Toutes les infos et la programmation  ici 

Infos pratiques

Toute la noirceur du monde: la figure du monstre par Pierre Mérot
[Critique] « Alan Partridge, Alpha Papa » le génie comique de Steve Coogan brille dans une hilarante comédie britannique
Marie Charlotte Mallard
Titulaire d’un Master II de Littérature Française à la Sorbonne (Paris IV), d’un Prix de Perfectionnement de Hautbois et d’une Médaille d’Or de Musique de Chambre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy-Pontoise, Marie-Charlotte Mallard s’exerce pendant deux ans au micro d’IDFM Radio avant de rejoindre la rédaction de Toute la Culture en Janvier 2012. Forte de ses compétences littéraires et de son oreille de musicienne elle écrit principalement en musique classique et littérature. Néanmoins, ses goûts musicaux l’amènent également à écrire sur le rock et la variété.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *