Classique
Agenda Classique de la semaine du 9 janvier

Agenda Classique de la semaine du 9 janvier

10 janvier 2017 | PAR Elodie Martinez

N’en doutons plus, l’année a bel et bien débuté avec une semaine fort chargée un peu partout dans le pays. Si le piano semble être omniprésent, notons également divers récitals, dont ceux de Béatrice Uria-Monzon, Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak, ainsi que deux créations mondiales à Nantes et Lyon, sans oublier la reprise à Lille de la production du festival d’Aix en Provence, Il Trionfo del Tempo e del Disingannoqui nous avait totalement conquis.

Lundi 9 janvier, Roberto Alagna début l’année en famille puisqu’il propose un récital autour des plus beaux duos d’amour avec Aleksandra Kurzak qui n’est autre que son épouse. Une soirée  au Théâtre des Champs-Elysées dont on parlera, à coup sûr! Informations.
A l’occasion du nouvel an russe, la Salle Gaveau vous invite au voyage dans une soirée littéraire et musicale avec l’écrivain Vladimir Fedorovski et le trio Kabak. Informations.
La mezzo-soprano Béatrice Uria-Monzon nous invite à une promenade dans ses origines ibériques à l’Opéra de Rennes dans un récital « Sol y sombra ». Informations.

Mardi 10 janvierDouglas Boyd dirige l’Orchestre de Chambre de Paris ainsi que Steven Isserlis au Théâtre des Champs-Elysées pour, entre antre, le Concerto pour violoncelle n° 1 de Saint-Saëns. Informations.
Salle Gaveau, Jean-François Zygel vous invite à la pause déjeuner pour une improvisation autour de Debussy. Informations.
Ann-Estelle Médouze et David Guerrier dirigent l’Orchestre national d’Île-de-France dans deux concertos de Vivaldi et Mozart avant de mettre à l’honneur les cuivres à la Philharmonie. Informations.
A Lyon, le Théâtre de la Croix-Rousse donne la Première de la création de Monsieur Croche en partenariat avec l’Opéra de Lyon. Cet « opéra de poche » inspiré du personnage et des écrits de Claude Debussy est destiné tant aux enfants qu’aux adultes, le tout accompagné par Les Nouveaux Caractères. Informations.
Pieter Wispelwey joue pour sa part les Six Suites pour violoncelle seul, BWV 1007-1012 de Bach à l’Auditorium de Lyon. Informations.
A Nérac, en partenariat avec l’Opéra de Bordeaux, le violoniste Matthieu Arama vous attend pour un récital en compagnie d’Aurélien Pontier. Informations.

Mercredi 11 janvier et le lendemain, les pianos d’Elisabeth Leonskaja et Cornelius Meister s’accordent avec l’Orchestre de Paris pour une soirée Carl Maria von Weber, Beethoven et Zemlinsky à la Philharmonie. Informations. Autre pianiste, cette fois seul en récital, Sunwook Kim se produit également à la Philharmonie. Informations.
A Strasbourg, Le Rouge et le Noir prend vie non seulement grâce à la musique de Berlioz mais aussi à la chorégraphie d’Uwe Scholz. Informations.
Le Centre Lyrique de Clermont-Ferrand donne ce soir la Première de Don Giovanni mis en scène par Pierre Thirion-Vallet. Informations.

Jeudi 12 janvier, l’Opéra royal de Versailles donne la Première du Bourgeois Gentilhomme qui revient dans cette salle où il a déjà été donné et même filmé dans cette mise en scène de Denis Podalydès (Sociétaire de la Comédie Française) avec l’Ensemble La Révérence pour la musique de Lully. Informations.
A l’Opéra de Lyon, première des trois dates de récitals du pianiste Antonio Farao. Informations.
A la Chapelle de la Trinité de Lyon, Haendel, Vivaldi et Bach sont mis à l’honneur par l’ensemble Vox Luminis. Informations.
Ce soir et samedi soir, l’Auditorium de Lyon réunit le pianiste Pierre-Laurent Aimard et l’Orchestre national de Lyon sous la direction de Roberto Minasi pour deux symphonies de Haydn et le Concerto pour piano n° 4, en sol majeur, op. 58 de Beethoven. Informations.
A Lille, l’ONLille vous propose pour sa part deux soirées aux côtés de Rudolf Buchbinder et de Beethoven. Le premier concert donné ce soir englobe les Concertos pour piano n°2, 4 et 3. Informations.
A l’Opéra de BordeauxJun Märkl dirige l’Orchestre Symphonique d’Euskadi et Javier Perianes pour deux soirs autour de Saint-Saëns et Debussy. Informations.
L’Opéra de Lille reprend de son côté pour 5 dates Il Trionfo del Tempo e del Disinganno dans la mise en scène de Krzysztof Warlikowski. Si Emmanuelle HaïmFranco Fagioli, Michael Spyres et Sara Mingardo sont à nouveau de la partie, Sabine Devieilhe est remplacée dans cette distribution par Ying Fang. Informations.

Vendredi 13 janvierEleonora Abbagnato, désormais à la tête du ballet de l’Opéra de Rome, célèbre la mémoire de Roland Petit au Théâtre des Champs-Elysées pour trois jours de suite. Informations.
La Philharmonie accueille ce soir Riccardo Muti à la tête du Chicago Symphony Orchestra pour une soirée unique. Informations.
A l’Opéra de Rennes, la soprano Nina Bernsteiner rejoint le pianiste Oliver Triendl et l’Orchestre Symphonique de Bretagne ainsi que le Choeur de chambre Mélisme(s) sous la direction de Grant LLewellyn pour une soirée autour de « Beethoven, la voix et l’orchestre ». Informations.
Lille et l’ONLille poursuivent leur deuxième et dernière soirée avec Rudolf Buchbinder et de Beethoven, cette fois-ci autour des Concertos pour piano n°1 et 5 du compositeur. Informations.
Ce soir et dimanche, Véronique Gens vous convie à Montpellier pour un programme de « Voix romantique » aux côtés de Massenet, Berlioz et Ambroise Thomas. Informations.

Samedi 14 janvier, la Philharmonie poursuit sa programmation de récitals piano avec celui de Christopher Park. Informations. Toutefois, si le piano seul ne vous tente pas, vous pouvez vous rendre à celui de David Bekker accompagné par Horacio Ferreira à la clarinette (informations) ou bien à celui de Huw Watkins accompagné par Tamsin Waley-Cohen au violon (informations).
L’Opéra Angers-Nantes donne au Théâtre Graslin de Nantes la Première de la création mondiale de Litlle Nemo d’après l’oeuvre de Winsor McCay avec Chloé Briot, Richard Rittelman, Hadhoum Tunc, Bertrand Bontoux, Florian Cafiero, Cyril Rabbath et Vincent Clavaguera, le tout mis en scène par Olivier Balazuc également co-auteur du livret. Informations.

Dimanche 15 janvier, deuxième carte blanche à Bertrand Chamayou au Théâtre des Champs-Elysées pour un programme quelque peu éclectique. Informations.
L’Armida Quartett pose ses instruments à la Philharmonie le temps d’un concert Haydn, Nikodijevic et Beethoven. Informations. Toutefois, si le piano vous manque déjà, Mariam Batsashvili donne pour sa part un récital dans le cadre des concerts Rising Stars. Informations. Autre concert de cette même série, celui d’Edgar Moreau aux côtés de Pierre-Yves Hodique. Informations.
Au Palais Garnier, Ludovic Tézier donne un récital accompagné au piano par Thuy Anh Vuong. Informations.
A Versailles on sonne déjà la Dernière du Bourgeois Gentilhomme. Informations.
A l’Auditorium de Lyon, le pianiste Gregory Ballesteros rejoint des musiciens de l’Orchestre national de Lyon pour, entre autre, Till Eulenspiegel, einmal anders de Hasenöhrl. Informations.
A Bordeaux, venez découvrir un « concert en dix langues » grâce au Chœur de l’Opéra National de Bordeaux. Informations.

Quinze Centres Dramatiques Nationaux assignés en justice : « un coup de traître » selon la présidente du Syndeac
Frédéric Zeitoun raconte son « histoire enchantée » de « petit juif à roulettes » au Grand Point Virgule
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture