Classique
Agenda Classique de la semaine du 26 décembre

Agenda Classique de la semaine du 26 décembre

28 décembre 2016 | PAR Elodie Martinez

Difficile de trouver de quoi s’occuper à Paris en cette dernière semaine de l’année 2016 : le TCE poursuit avec le Sara Baras Ballet Flamenco, tandis qu’Oliver Twist occupe les planches de la salle Gaveau et que l’Opéra de Paris ne propose pas de nouvelle production ni de concert particulier. Rien à signaler non plus à la Philharmonie. Heureusement qu’en province, on sait s’amuser… Du moins, un peu…

Lundi 26 décembre permet de se remettre de ce beau weekend de Noël. N’oublions pas qu’il m’arque également une journée de deuil national en Russie suite au crash ayant coûté la vie à 92 personnes dont 64 membres de l’ensemble Alexandrov (également appelé « Choeurs de l’Armée rouge »).

Mardi 27 décembre marque la Première des Noces de Figaro à l’Opéra de Toulon mis en scène par Christian Gangneron et sous la baguette d’Eun Sun Kim. David Bizic est pour sa part le malicieux Figaro. Informations.
A Nancy, vous pouvez assister à la Première de Geneviève de Brabant, opéra d’Offenbach très rarement donné. Il s’agit là de la reprise de la mise en scène de Carlos Wagner donnée à Montpellier la saison passée avec une distribution différente. C’est donc Sandrine Buendia qui tient le rôle de Geneviève. Informations.

Mercredi 28 décembre, petite pause en milieu de semaine pour mieux se préparer à ce qui va suivre…

Jeudi 29 décembre, « Rêves de cirque » pose son « chapiteau » à l’Auditorium de Lyon pour la fin de l’année. Vous pouvez ainsi finir l’année dans l’univers du cirque dans un programme aux nombreux noms français avec Les Transformateurs, mêlant avec théâtre, acrobaties, marionnettes ou encore arts des rues. Informations.
L’Opéra de Rennes propose pour sa part la Première de L’Italienne à Alger de Rossini dans une mise en scène d’Eric Chevalier, avec Victoria Yarovaya dans le rôle d’Isabella, Sandra Pastrana dans celui d’Elvira ou encore Luigi De Donato dans celui de Mustafa. Informations.
Autre ville, autre ambiance, plus festive pour ces Fêtes : l’Opéra de Marseille donne ce soir la Première de La Chauve-Souris de Strauss mise en scène par Jean-Louis Grinda avec, entre autres, Anne-Catherine Gillet, Jennifer Michel, Olivier Grand ou Alexandre Duhamel. Informations.

Vendredi 30 décembre, l’Opéra Grand Avignon vous propose de venir écouter Le chanteur de Mexico pour trois soirs d’affilé mis en scène par Jacques Duparc. Julie Morgane interprète Cri-Cri, Caroline Mutel Eva, Jeanne-Marie Lévy est Madame Bornin et Tornada tandis que Florian Laconi est Vincent. Informations.

Samedi 31 décembre, l’Opéra de Lyon vous propose de terminer l’année avec son Concert du Nouvel An sous la direction du maestro Daniele Rustioni à la tête de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon mais aussi de Piotr Micinski, Evelin Novak et Jasmina Sakr dans une soirée aux côtés de Tchaïkovski, Mozart et Rossini. Informations.
A l’Opéra de Limoges, venez rejoindre « les fous de l’opérette » pour finir l’année dans une soirée quelque peu déjantée. Informations.
A Montpellier, c’est en compagnie de Johann Strauss II que s’effectue le concert du Nouvel An avec l’Orchestre national Montpellier Occitanie et son chef Michael Schonwandt. Informations.
A Toulon, c’est déjà la Dernière des Noces de Figaro débutées mardi! Informations.
Alors que Paris semble assez calme cette semaine, rendez-vous à l’Opéra de St-Etienne pour y découvrir La Vie parisienne d’Offenbach dans la mise en scène de Jérôme Savary. Une délicieuse manière de terminer l’année! Informations.
Si vous aimez Offenbach mais vous trouvez plus au Nord de la France, Annick Massis et l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg vous attendent au Palais de la Musique et des Congrès de Strasbourg pour « Une folie Offenbach et compagnie ». Informations.
Sinon, vous pouvez vous rendre à MarseilleLa Chauve-Souris est également donnée ce soir. Informations.

Dimanche 1er janvier, l’Opéra de Montpellier débute l’année par le même concert du Nouvel An donné la veille. Informations.
Même chose à l’Opéra de St-Etienne où, à défaut d’avoir clôt l’année avec La Vie parisienne d’Offenbach, vous pouvez la débuter dans l’humeur festive de l’oeuvre! Informations.

« Le préambule des étourdis », un récit sur la différence
Les peintures flamandes et hollandaises du Musée d’art et d’histoire de Genève à la Fondation Pierre Arnaud
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *