Classique
Agenda Classique de la semaine du 23 novembre

Agenda Classique de la semaine du 23 novembre

24 novembre 2015 | PAR Elodie Martinez

La vie a repris dans les salles de spectacle et cette semaine s’annonce intéressante avec de nombreux concerts partout dans le pays.

Lundi 23 novembre, le pianiste Alexandre Tharaud reprend à la Philharmonie les Variations Goldberg qu’il a déjà interprété plusieurs fois. Informations.

Mardi 24 novembre, David Fray rejoint l’Orchestre National du Capitole de Toulouse non pas dans la ville rose mais à la Philharmonie de Paris où nous pouvons entendre le Concerto pour piano n° 3 de Beethoven mais aussi Shéhérazade de Rimski-Korsakov. Informations. « Résonnez trompettes! » à l’Arsenal de Metz avec l’Ensemble Pygmalion et Raphaël Pichon qui retrouvent leur compositeur fétiche autour de Grandes Cantates pour la Réforme : Bach. Informations. A DijonAndreas Staier propose de suivre le curieux Tobias Koch sur les traces des romantiques allemands du début du XIXe siècle pour y trouver… du baroque! Informations.

Mercredi 25 novembre, la mezzo-soprano Anna Stéphany donne un riche récital intitulé « Aux Damoyselles » à la Philharmonie. A noter, l’annonce des lauréats HSBC de l’Académie 2015 précédent le concert. InformationsSalle Gaveau, le pianiste Jean-Nicolas Diatkine présente une soirée « Les miroirs de l’âme ». Les yeux ne seront pourtant les seuls servis ce soir. Informations. En partenariat avec la Fondation Jeunes Talents et le Concours International de Piano d’Orléans, le jeune pianiste israélien Imri Talgam joue « le clavier intempéré » à l’Arsenal de Metz. Informations.

Jeudi 26 novembre, le pianiste  Paul  Lewis rejoint l’Orchestre national de Lyon sous la baguette d’Andris Poga pour un programme Schnittke, Schumann, Tchaïkovski et Britten à l’Auditorium de Lyon. Informations.

Vendredi 27 novembre, à la Philharmonie, le chef Neeme Järvi qui devait initialement venir a malheureusement dû annuler sa venue et est remplacé par Jonathan Darlington pour les deux représentations du célébrissime Casse Noisette de Tchaïkovski. Informations. Avi Avital et sa mandoline sont accompagnés au salon Hercule de Versailles par le Venice Baroque Orchestra (re)découvrir les concertos pour mandoline de Vivaldi. InformationsArcadi Volodos se pose pour un concert à l’Auditorium de Lyon pour un programme rare (et précieux) : Thème et Variations en ré mineur, op. 18b (d’après le Sextuor à cordes nº 1, op. 18) et Huit Klavierstücke op. 76 de Brahms ainsi que la Sonate pour piano nº 21, en si bémol majeur, D. 960 de Schubert. Informations. Encore un anniversaire à Gaveau! Cette fois, c’est celui de l’Ensemble Pulcinella qui fête ses 10 ans entourés de nombreux invités surprises. Informations. Les musiciens de Camerata Bachiensis sont à Ambronay et proposent de venir revivre une soirée musicale au temps de Frédéric le Grand avec des œuvres de Couperin, de Bach et d’autres, plus rares, de compositeurs proches du roi de Prusse comme Graun, Quantz ou Janitsch. Informations.

Samedi 28 novembre, c’est le début d’un weekend sous le signe de l’enfance avec une multitudes d’ateliers et de spectacles pour tous à la Philharmonie : au Casse-Noisette cité plus haut s’ajoutent Hansel et Gretel où une comédienne violoniste, un ténor comédien et un magicien des cordes anciennes réinventent le conte de Grimm pour huit instruments (informations) et « Etoiles enchantées », superbe projet Pasdeloup dont la programmation fait tout pour que les étoiles naissent dans les yeux des spectateurs (informations). Sébastien Guèze et Gaëlle Arquez rejoignent le choeur et l’orchestre de l’Opéra de Dijon pour de « Grands airs d’opéras français – Une soirée d’opéra à Paris ». Le programme est fort riche et alléchant! Informations. A Lyon, Chapelle du lycée St Louis – St Bruno, dernière chance d’entendre l’Ensemble Epsilon et le chœur Sigma. L’aventure des musiciens et des chanteurs prent fin aujourd’hui, ce qui laisse attendre un beau moment, non seulement dans l’exercice artistique mais aussi au niveau émotionnel. A ne pas manquer, cela va de soi! Informations.

Dimanche 29 novembre, Roger Murano fait profiter de son talent de pianiste le public du Théâtre des Champs-Elysées autour de Scènes de la forêt op. 82 de Schumann et de Symphonie fantastique op. 14a (transcription de Franz Liszt) de Berlioz. Informations. Les « Marionnettes musiciennes » entrent en scène à la Philharmonie de Paris pour divers contes en musique et en marionnettes! De très beaux moments en perspective. Informations. A Gaveau, nous pouvons étudier « l’âme du piano » avec l’un de ses maîtres : Mikhaïl Pletnev. Informations. A Versailles, la nuit promet des merveilles avec « Le Ballet Royal de la Nuit » reconstitué par Sébastien Daucé. Venez découvrir l’un des plus fameux spectacles du Grand Siècle à l’Opéra royal. Informations. L’Orchestre du CNSMD de Lyon donne un concert à l’Auditorium qui nous transporte dans l’Europe de l’Est. L’occasion de découvrir les grands noms de demain. Informations.

© marco_borggreve

[Festival NEXT] « L’Autre Hiver » de Denis Marleau & Dominique Pauwels : un rêve de Verlaine en demi teinte
[Interview] Jayro Bustamante pour « Ixcanul », film volcanique et féministe
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *