Classique
Agenda Classique de la semaine du 18 mai

Agenda Classique de la semaine du 18 mai

18 mai 2015 | PAR Elodie Martinez

Alors que Cannes attire tous les regards, le monde Classique s’active de son coté et propose une semaine extrêmement riche durant laquelle on ne sait plus où donner de la tête! Des concerts et des opéras partout, même depuis votre canapé avec le direct de Philippe Jordan depuis Bastille pour bien commencer et Jonas Kaufmann pour bien finir, après un léger détour par Lyon et Nathalie Stutzmann…

Lundi 18 mai, Philippe Jordan dirige la Symphonie n° 8 en fa majeur, op. 93 et la Symphonie n° 6 en fa majeur « Pastorale », op. 68 de Beethoven à Bastille. Ce concert sera retransmis en direct sur le site de l’Opéra : informations. A voir et écouter depuis son canapé! Dans un autre registre, l’Opéra Comique donne la Première des Contes de la lune vague après la pluie de Xavier Dayer. Seulement deux représentations sont prévues, n’attendez donc pas : informations. Autre Première, à l’Opéra de Lille cette fois, celle de Madame Butterfly qui sera l’oeuvre retransmise sur grand écran le 2 juin dans Lille et sa région. Informations. Enfin, dernier exemple de cette date riche en Classique, Paul Agnew et Les Arts Florissants présenteront « Madrigaux amoureux » de Monteverdi à la Philharmonie : informations.

Mardi 19 mai, le Musée d’Orsay accueille le Quatuor Cambini-Paris pour Quatuor en do majeur « Dissonances », KV 465 de Mozart et Quatuor à cordes n°1 en fa mineur de Félicien David. Informations. Ils joueront à nouveau ce programme le 1er juin au Musée de la Vie Romantique. Ce même jour, l’Opéra de Nantes donne la Première d’Eugène Onéguine de Tchaïkovski mis en scène par Alain Garichot et avec Gelena Gaskarova dans le rôle de Tatiana : informations. Renaud Capuçon et David Fray font dialoguer Bach et Beethoven dans un programme de haute volée à Montpellier (informations) tandis que Nathalie Stutzmann est à la Chapelle de la Trinité à Lyon pour « Héros! Airs d’opéra » : informations.

Mercredi 20 mai, l’Opéra de Lille propose « Ariane et Héro » avec Eugénie Lefebvre, Nicolas Flodrops, Marion Martineau, Rémi Cassaigne et Elisabeth Geiger à la direction et au clavecin : informations. A la Philharmonie de Paris, Les Arts Florissants offrent « Le voyage de Monsieur Monteverdi » dans l’après-midi (informations) avant que Matthias Goerne, Paavo Järvi et l’Orchestre de Paris ne prennent la suite en soirée, et cela pour deux dates : informations.

Jeudi 21 mai, Nikolaï Lugansky au piano et Alexander Kniazev au violoncelle jouent trois sonates de Chostakovitch, Franck et Rachmaninoff au Théâtre des Champs-Elysées : informations. Au Théâtre d’Auxerre, l’Ensemble Aedes exporte son « West Side Music » donné le 17 avril au Théâtre Impérial de Compiègne. Le lendemain, ils seront à l’Eglise N-D de l’Assomption à Stains dans la cadre du Festival de Saint-Denis. Informations.

Vendredi 22 mai, à l’Auditorium de Dijon, Les Dissonances jouent leur dernier concert de la saison avec le pianiste Dénes Várjon pour un programme autour de Chausson et Kodály : informations. Au Théâtre des Champs-ElyséesAnne-Catherine Gillet chante sous la direction de Jean-François Heisser qui sera également au piano : informations.

Samedi 23 mai, toujours au Théâtre des Champs-ElyséesJonas Kaufmann offre « Du bist die Welt für mich » avec le Munich Radio Orchestra sous la direction de Jochen Rieder en lien avec son dernier album : informations.

« La Barbe Ensanglantée » de Daniel Galera: un délice doux-amer
[Un certain regard] « Nahid » : le talent d’une réalisatrice, sur une histoire un peu déjà-vue
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *