Classique
Agenda Classique de la semaine du 18 avril

Agenda Classique de la semaine du 18 avril

18 avril 2016 | PAR Elodie Martinez

Une semaine où la qualité des spectacles promet d’être dans la continuité de la précédente avec de grands noms, tant musiciens que chanteurs, et pas moins de trois Premières…

Lundi 18 avril, Gautier Capuçon et le Quatuor Ebène posent leurs instruments au Théâtre des Champs-Elysées pour le Quatuor op. 20 n° 2 de Haydn, le Quatuor de Debussy et le Quintette à cordes op. posth. 163 D. 956 de Schubert. Informations.
Dans le cadre de « La Belle Saison », le baryton Stéphane Degout donne pour sa part un récital accompagné par le piano d’Alain Planès au Théâtre des Bouffes du Nord dans un programme de mélodies françaises des plus riches. Une soirée à ne pas manquer! Informations.
Au Bristol, c’est carte blanche à la talentueuse pianiste Anne Queffelec. Informations.
A la Philharmonie, le violoncelle d’Edgar Moreau rencontre le piano de Sunwook Kim pour une soirée Beethoven, Ligeti, Schumann et Brahms. Informations.

Mardi 19 avril, Douglas Boyd dirige l’Orchestre de chambre de Paris et la violoniste Viktoria Mullova au Théâtre des Champs-Elysées pour une soirée Schubert et Sibelius. Informations.
L’Orchestre et les Choeurs de l’Opéra national de Paris sont rejoint par le Chœur philharmonique de Prague à la Philharmonie pour Gurre-Lieder de Schönberg sous la direction de Philippe Jordan. A noter, la présence, entre autre, de Sarah Connolly parmi les solistes. Informations.
A l’Arsenal de Metz, place au Concert des Lycées avec Les Pêcheurs de Perles. Informations.
A l’Opéra de Bordeaux, Première du Tour d’écrou de Britten mis en scène par Dominique Pitoiset. Informations.
Autre ville, autre Première : celle de Cosi fan tutte à Marseille dans une mise en scène de Pierre Constant sous la direction de Lawrence Foster. L’occasion de retrouver Marianne Crebassa et Frédéric Antoun pour une soirée aux belles promesses et un rendez-vous à ne pas manquer. Informations.

Mercredi 20 avril, la baguette de Sir Simon Rattle fait résonner l’Ouverture tragique de Brahms, Scherzo extrait de la Symphonie n° 1 de Hans Rott ainsi que la Symphonie n° 6 de Bruckner grâce à l’Orchestra of the Age of Enlightenment (l’Orchestre de l’Age des Lumières) au Théâtre des Champs-ElyséesInformations.
A la Philharmonie, pour deux jours, trois jeunes musiciens nous offrent une performance percutée et chorégraphiée qui met leurs corps au service du délire et de l’humour dans « Soleo ». Informations.

Jeudi 21 avril, l’Orchestre National de France est rejoint par la soprano Camilla Tilling, le tout sous la direction de Daniele Gatti. Informations.
A la Philharmonie, la violoncelliste Sol Gabetta se joint à l’Orchestre Philharmonique de Radio France pour Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy, Concerto pour violoncelle n° 2 de Chostakovitch et la Symphonie n° 5 de Sibelius. Informations.
A la Cathédrale Saint-Louis des Invalides, Karine Deshayes propose un récital autour d’un recueil de mélodies. Informations.
A l’Auditorium de Lyon, « Pasion! » vous propose un récital d’orgue avec Olivier Vernet, organiste de la cathédrale de Monaco, et son complice Cédric Meckler. Informations.

Vendredi 22 avrilPhilippe Jaroussky, Valer Sabadus, Sonia Prina et Les Folies Françoises mettent à l’honneur l’Oratorio pour la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ de Scarlatti au Théâtre des Champs-Elysées. Informations.
Que se passe-t-il lorsque deux monstres sacrés du piano se rencontrent? Réponse ce soir à la Philharmonie avec Martha Argerich et Daniel Barenboim. Informations.
Ce soir se tient le gala de Première d’Attila à l’Opéra de Monaco dans une mise en scène de Ruggero Raimondi et avec Ildar Abdrazakov dans le rôle-titre. Informations.
Ce soir et demain, vous pouvez retrouver un rendez-vous de concert symphonique à la Filature de Mulhouse. Pour ce 7ème concert, Liszt est à l’honneur. Informations.

Samedi 23 avril, la Philharmonie accueille Lucio Silla avant que l’oeuvre ne soit jouée à Versailles le 2 mai prochain. Laurence Equilbey dirige son ensemble Insula Orchestra, Franco Fagioli, Olga Pudova, Alessandro Liberatore et Chiara Skerath. Informations.
Adam Laloum retrouve pour sa part l’Auditorium de Radio France sous la direction de Sir Roger Norrington pour un rendez-vous Haydn, Mozart et Schumann. Informations.
A l’Arsenal de Metz, Jacques Mercier dirige l’Orchestre national de Lorraine accompagné du violon de Denis Clavier pour un concert Beethoven, R. Strauss et Schubert. Informations.

Dimanche 24 avril, le Palais Garnier propose un concert de musique de chambre par les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra national de Paris. Informations.
Dernier jour de la semaine pour la Première de Lucia di Lammermoor à l’Opéra Grand Avignon avec non pas Julie Fuchs mais Zuzana Markova dans le rôle de Lucia, Jean-François Borras dans celui d’Edgardo et Florian Sempey dans celui d’Enrico. Informations.
A l’église Sainte Aurélie de Strasbourg, rendez-vous à 18h pour « La dynastie Bach, 150 ans de motets » avec Vox Luminis dans le cadre de la saison de l’AMIA. Informations.

Cet air de Lucia du Lammermoor ne vous dit rien? Vous l’avez peut-être pourtant très certainement déjà entendu, même sans jamais être allé à l’opéra ni même vous être intéressé à l’art lyrique… Rappelez-vous….

Madame Bovary, héroïne litigieuse de Tiago Rodrigues
La divine Ronit Elkabetz est morte
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture