Musique

« Charades », inédit de Serj Tankian (System of A Down)

24 février 2010 | PAR Mikaël Faujour

Un peu moins de 3 ans après son 1er album solo et à quelques semaines de la sortie de son 1er live, la voix de System of A Down sortait il y a une petite dizaine de jours un premier titre annonçant un 2e effort solo prévu pour cette année.

Particulièrement actif, Serj Tankian n’a pas chômé depuis la mise entre parenthèses de System of A Down, l’un des groupes de metal les plus populaires et excitants des 15 dernières années. Tandis que l’autre tête pensante du quatuor arméno-californien, Daron Malakian, fondait les Scars on Broadway et sortait un premier album éponyme, Serj Tankian se lançait dans un projet solo. Car, un peu frustré de la prise de pouvoir de Malakian au sein de SOAD sur l’ambitieux mais imparfait double-album (Hypnotize / Mezmerize, 2006), l’hirsute frontman entendait faire valoir ses talents.

Le résultat, éloquent, sort en octobre 2007 : Elect the Dead s’avère un album de haute tenue, où l’artiste combine un sens de la mélodie à des élans de folie zappaësque et de liberté surréaliste, le tout servant un propos artistique ambitieux et des textes résolument engagés. Ce n’est pas pour rien que SOAD avait été considéré comme la relève de Rage Against the Machine.

Pour faire le pont avec le groupe-phare de la fusion rap/metal, il n’est pas anodin de rappeler que Serj Tankian est un ami de Tom Morello, guitariste desdits RATM. Ensemble, ils ont cofondé l’ONG Axis of Justice visant, via la musique, à éveiller la conscience civique du public sur diverses questions sociales et politiques (antiracisme notamment). Un album avait d’ailleurs paru en 2004, dans lequel Tankian jouait, avec son amigo de SOAD Daron Malakian, un inédit intitulé « Charades ». Malgré les maladresses du live, le morceau avait déjà quelque chose d’excitant. Il aura donc fallu 6 ans avant d’en entendre la version studio aboutie, que voici.

(Signalons que le morceau apparaît également sur Elect the Dead Symphony, live – à paraître le 9 mars – sur lequel Tankian joue son album solo sur scène, accompagné par un orchestre symphonique.)

Ci-dessous, la version qui était jusqu’alors connue, jouée en live dans le cadre du projet Axis of Justice.

Muse : « Undisclosed Desires » live sur Canal +
La fin de la saga Abbey Road
Mikaël Faujour

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *