Chansons

Rencontre avec Karoleen, une chanteuse « entre deux eaux ». [Interview]

Rencontre avec Karoleen, une chanteuse « entre deux eaux ». [Interview]

15 mai 2018 | PAR Kevin Sonsa-Kini

« Entre deux eaux » est le nom du premier album de Karoleen disponible depuis le mois de décembre dernier. Après avoir consacrée une partie de sa carrière à chanter les chansons de d’autres interprètes, Karoleen s’est lancée dans l’écriture d’un premier album solo qui illustre sa personnalité. Rencontre avec une artiste partagée entre deux cultures: la pop américaine et la variété française. 

Par Kevin Sonsa-Kini

L’album s’appelle « Entre deux eaux ». Qu’est ce que que ça fait de sortir un premier album ? 

Karoleen: C’est très excitant ! C’est un accomplissement et aussi le début de quelque chose.

Le titre « Entre deux eaux » évoque quoi pour vous ? 

Le titre « Entre deux eaux » évoque cet état que j’utilise pour créer qui est un état hypnotique. J’ai fait des études d’hypnothérapie donc c’est quelque chose que je connais bien. « Entre deux eaux » est aussi le titre d’une chanson que j’ai utilisé pour mon album. C’était une chanson assez phare, importante pour moi. Elle évoque un moment particulier de ma vie quand j’étais entre deux relations amoureuses.

Comment s’est passée la composition des chansons de l’album ? 

Pour la moitié des titres de l’album j’ai d’abord écrit les textes. Certains des textes comme « Pirouette » ou ‘Des p’tits riens »  ont été écrit il y a de nombreuses années puis en réalisant les textes la mélodie me vient toute seule. J’écris assez rapidement et intuitivement. Pour l’autre moitié c’est la mélodie qui me vient d’abord ou une phrase au piano comme dans « Wasting my time » puis je trouve les paroles en fonction de la musique. J’ai écrit la plupart des chansons en 2016. Sur l’album mon ami Stefan Filey, le roi de la soul française et choriste de Christophe Maé et Johnny Hallyday m’a fait l’honneur d’écrire la mélodie de « Je lance un cri », un des titres phares de l’album.

Quelles sont vos influences musicales ? 

J’ai toujours été très inspirée par les musiques américaines comme le folk. J’aime beaucoup une artiste qui s’appelle Jewel. J’aime bien aussi Sia, Coldplay. Mon artiste phare c’est Vanessa Paradis parce qu’elle était aussi entre deux cultures: la culture française et la culture américaine. Elle a vraiment su s’entourer et j’aime beaucoup sa musique qui est riche, intéressante avec des belles paroles. J’aime aussi Olivia Ruiz.

Pourquoi chantez-vous certaines chansons en anglais ? 

Je suis bilingue en anglais. Ma vie a longtemps été partagée entre les Etats-Unis et la France. J’ai vécue et étudiée aux Etats-Unis. J’aime beaucoup ce pays. J’adore chanter en anglais car les sonorités sont différentes et ma voix aussi, on le ressent bien dans l’album. Quand je chante en anglais, ma voix est plus grave. Les musiques tournent vers le pop/rock. Elles sont inspirées par Coldplay.

Si il y avait parmi ces dix titres, une ou deux chansons qui vous teniez à cœur, ce seraient lesquelles ? 

C’est un peu comme choisir entre des enfants, c’est difficile (rires). J’aime beaucoup la chanson Entre deux eaux. Mais vraiment j’aime toutes les chansons car elles sont très différentes et complémentaires. J’aurais du mal à choisir. Si on enlève une chanson ce n’est pas moi et je ne reconnais pas mon album. Ces chansons représentent toutes les facettes de ma personnalité.

Comment vous définiriez votre style de musique dans l’album ? 

Je dirais que c’est un mix entre la pop/rock et la chanson française tout simplement.

Quels sont ceux qui ont contribué à la réalisation de l’album et au tournage des clips ? 

Pour la réalisation de l’album, je me suis entourée d’arrangeurs géniaux comme Adrien Cassel et Cyril Sage. J’ai été très heureuse de ce qu’ils m’ont proposés. Les clips ont été réalisés par un réalisateur qui s’appelle Nicolas Baillet.

Qu’est ce que vous aimez comme musique ? 

J’aime beaucoup de styles différents ! J’écoute un peu de tout mais j’ai une préférence pour les chansons pop, pop-rock et folk. Ce que j’écoute le moins c’est le rap et la techno.

Quels sont vos projets pour 2018 ? 

Pour le moment je fais surtout la promo de l’album. Je veux faire connaître l’album et me faire connaître. A la fin de l’année 2018, je réfléchirais à un deuxième album. Mais mon album « Entre deux eaux » mérite d’être connu.

Karoleen « Entre deux eaux »: Des p’tits riens, Un nouveau jour, Feels like old times, Wasting my time, Pirouette, Je lance un cri, Peace of mind, Entre deux eaux, Tais-toi!, How can it be.

Visuels: Facebook @Karoleen

Cannes 2018, Un certain regard : « Euforia » de Valérie Golino, une fratrie en apnée
Cannes 2018, Semaine de la critique : « Nos batailles », le portrait émouvant d’un père tiraillé entre vie de famille et travail
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *