Chansons
Boostee : « Je ne suis plus le même qu’il y a deux ans » (Interview)

Boostee : « Je ne suis plus le même qu’il y a deux ans » (Interview)

27 mai 2021 | PAR Kevin Sonsa-Kini

Il s’est fait connaitre avec le titre « Pop Corn » en 2016. Après avoir sorti son deuxième album « M.A.D » en 2019, Boostee fait son grand retour avec l’album « Jeunes & Tristes » sous son propre label Bluesky Family

Crée dans une ferme familiale à Cholet (Maine-et-Loire), le nouvel opus de Boostee sonne comme un retour aux sources, avec des sonorités folks urbaines mettant à l’honneur cette jeunesse dont il est fier de faire partie. « Jeunes & Tristes », c’est aussi une invitation au lâcher prise avec 14 titres entièrement francophones. Toute la culture s’est entretenu avec l’artiste par téléphone. 

La pochette de l’album de Boostee disponible depuis le 7 mai 2021.

 

Toute la culture : Vous avez fait votre grand retour avec l’album Jeunes & Tristes. Comment l’avez-vous abordé par rapport aux deux précédents : Bluesky et M.A.D (My American Dream)

Boostee : Avec de la motivation, du respect et de l’ambition. J’avais envie de faire les choses correctement et donner le meilleur de moi-même. C’est le meilleur résultat que je pouvais donner à cet album. 

C’était important pour vous de faire une petite pause ? 

En vérité, ce n’était pas vraiment une pause. Je suis tout le temps en train de créer, d’imaginer et de préparer. C’était surtout du travail dans l’ombre. Cela étant, ça m’a fait du bien de quitter momentanément les réseaux sociaux. 

Cet album est sorti sous le label Bluesky Family. D’où vous est venue l’idée de fonder votre propre label ? 

C’était une volonté d’indépendance, de faire les choses seul et différemment. 

 » « Jeunes & Tristes », c’est un titre qui évoque l’idée de nostalgie lorsque l’on vit un moment avec des gens qu’on aime » Boostee 

Qu’évoque le titre de l’album « Jeunes et Tristes » ? 

« Jeunes et Tristes », ce n’est pas forcément péjoratif. C’est un titre qui évoque l’idée de nostalgie lorsque l’on vit un moment de bonheur avec des gens qu’on aime. 

Quels sont les thèmes que vous vouliez mettre en avant à travers ces quatorze titres ?

J’ai voulu aborder plein de thèmes différents. Je parle de rupture dans Rappelle-moi , de rencontre dans Fantasme. Je parle aussi de la panique, de l’avortement, du harcèlement scolaire, de la manipulation… 

A travers cet album, y avait-il en vous, une volonté d’adopter une nouvelle image ?

Oui, parce que j’évolue. Artistiquement, je ne suis plus le même qu’il y a deux ans ou cinq ans. Ce que je ne regrette pas du tout d’ailleurs. 

Le public vous a connu avec le titre « Pop Corn » en 2016. Cet album est-il pour vous, celui de la maturité artistique ? 

Je ne crois pas trop à ça. En tout cas, c’est un album qui est arrivé à point et j’en suis très fier. 

La suite de vos projets ? 

J’espère faire des concerts et sortir un nouvel album ! 

Visuels : © Joris Favraud © Bluesky Family 

Boostee, Jeunes et Tristes, disponible depuis le 7 mai 2021 sous le label Bluesky Family (14 titres)=1. Plaine lune, 2. Fantasme, 3. Iroquois, 4. Imagine, 5. Heya, 6. Echoué, 7. Lakota, 8. Jeunes & Tristes, 9. Rappelle-moi, 10. Maux, 11. Pansement, 12. Tous les deux, 13. Ciel orageux, 14. Cherokee. 

 

[Streaming] Marina Rebeka en majesté(s) dans un concert Donizetti à l’opéra d’Amsterdam
Pierre Thys : « La danse est profondément inscrite dans mon ADN »
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture