Musique
Cesária Évora quitte la scène

Cesária Évora quitte la scène

26 septembre 2011 | PAR Clement Fraioli

La chanteuse capverdienne a annoncé ce vendredi qu’elle se retirait du monde du spectacle, affaiblie par du cholestérol et un cœur fragile.

Vendredi dernier, l’agent de Cesária Évora annonce que l’artiste, « en état de grande faiblesse » met définitivement fin à sa carrière. Ayant fêté son 70ème anniversaire le 27 août dernier, la « diva aux pieds nus » avait subit plusieurs interventions chirurgicales, dont une à cœur ouvert, mais elle est rattrapée par des problèmes de santé l’obligeant à annuler tous ses engagements et à tirer sa révérence.

Dans un entretien accordé au Monde, Cesária Évora explique qu’elle n’a plus de « force » ni « d’énergie » et s’excuse de devoir s' »absenter pour cause de maladie ». Dans cette interview, la chanteuse raconte qu’elle veut retourner chez elle, à Mindello sur l’île de Sao Vicente au Cap-Vert, et y réunir sa famille.

Née en 1941, Cesária Évora commence par chanter les bars de son village natal et ce n’est qu’en 1992 qu’elle rencontre le succès international avec l’album Miss Perfumado, qui contient notamment le mythique Sodade. A partir de là, son succès ne cessera de grandir, son album Voz d’Amor, sorti en 2003, allant jusqu’à lui rapporter le Grammy Award du meilleur album de world music. En 2009, elle est même décorée de la médaille de la Légion d’honneur.

Pour ne pas oublier cette grande dame de la musique, (re)plongeons nous dans l’éternelle Sodade

Exposition de Xavier Veilhan à la galerie Perrotin
Pure, un premier film poignant de Lisa Langseth
Clement Fraioli

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture