Musique

[Interview] An Pierlé : « Chaque instrument cache au moins une chanson ! »

28 mars 2013 | PAR Arnaud Berreby

Quelques semaines après la sortie du très remarqué dernier album de la belge An Pierlé (chroniqué ici) et quelques jours avant son concert parisien, toute la culture a rencontré l’artiste qui a accepté de répondre à nos questions :

D’où venez vous, quelles sont vos origines ?

Je suis Belge, originaire d’Anvers mais je vis depuis 15 ans a Gand.

Pourquoi chantez vous en anglais ?

Parce que c’est une langue très ouverte pour chanter, et la langue de la pop je suppose, aussi. Ici en Belgique on a toujours écouté de la pop anglophone, et les films ne sont jamais doublés, donc on est dès petits tres influencés, je pense.
Mais on va faire un album en Néerlandais et peut etre même en français, on va voir…

Pourquoi reprendre Such a Shame de Talk Talk ?

Parce que c’est une chanson qui m’a marquée déjà depuis que je suis petite, et c’est une des chansons que tu découvres et puis à la deuxieme écoute elle est beaucoup plus profonde que tu ne le penses. Et puis je voulais rendre hommage à Talk Talk et à Mark Hollis, qui est un de mes chanteurs préférés. Et parfois une reprise te colle sur la peau, et j’ai ressenti cela avec celle ci, et donc voilà!

De quoi parlent vos chansons ?

En tout cas c’est l’album le plus cohérent que j’ai jamais fait, mais les thèmes sont quand même très variés, ça ratisse large, d’une chanson d’amour dédiée à ma fille- et le fait que les enfants ne t’appartiennent pas et sur le temps qui fuit-, jusquaux bombardements de Dresde et la guerre, la peur, les relations et l’amitié. C’est un disque tres personnel, très proche de moi, mais si les sujets paraissent lourds je pense que j’essaye toujours de les aborder avec légèreté, tendresse et humour.

Sur quel instrument composez-vous ?

Mon instrument de base est le piano, mais j’ai déjà composé à la guitare, l’accordéon, la basse, les synthés, les Ondes Martenot, à l’ordinateur… chaque instrument , même si tu ne le maîtrises pas, cache au moins une chanson.

Quelles sont vos madeleines musicales ? vos artistes préférés ?

Roxy Music, Talk Talk, Gainsbourg, Siouxie & the Banshees, Janis Joplin, Nico, Neue deutsche Welle, musique classique… et le silence

Les chanteurs belges vous ont-ils inspirée ?

hmmmm, oui, mais surtout les gens qui me sont proches;

Avez-vous prévu une tournée internationale ?

Pour le moment c’est le Bénélux et la France mais j’espere retourner plus tard en Allemagne, et partout. Et c’est bien possible que je refasse une nouvelle tournée en Afrique du Sud.

Happé et heureux qui comme un spectateur fit un beau voyage avec la démiurge Sonia Wieder-Atherton
Jeux de cartes, le théâtre à 360° de Robert Lepage

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *