Musique

Les 39e Transmusicales, dans une semaine la découverte

Les 39e Transmusicales, dans une semaine la découverte

29 novembre 2017 | PAR Enora Le Goff

Comme chaque année début décembre, Rennes, capitale bretonne, accueille les Transmusicales, festival éclectique et ô combien important pour la scène émergente.

Cette 39e édition, qui a lieu du 6 au 10 décembre, ne manque pas à la règle. Après avoir fait le plein l’année dernière avec 62 000 festivaliers, le festival promet toujours plus d’inattendu et d’inédit.

En effet c’est 87 artistes (et 2 compagnies de danse), de 33 nationalités différentes qui vont faire vibrer Rennes au son des musiques du monde. Bien difficile dans ce cadre de faire une liste exhaustive des moments à ne pas rater! En effet la programmation des Trans’ est connue pour justement être généralement inconnue! On peut tout de même noter un retour en force du hip-hop sur la scène des Transmusicales en cette 39e édition.

«Il n’y a pas vraiment de couleur à cette édition, au contraire c’est l’arc-en-ciel, mais je sais que ce sont des artistes particuliers et que sur scène il va vraiment se passer quelque chose», a déclaré à l’AFP Jean-Louis Brossard, programmateur du festival.

Pour donner un ordre d’idée il sera possible :

– d’assister au concert de Feder, DJ deep house qui proposera lors du festival une performance inédite
– de redécouvrir la scène rennaise et bretonne en général avec ABD, Columbine, Dynamic Blockbuster, Menthine
– d’être présent à l’un des cinq concerts du chanteur sud africain Nakhane
– d’écouter un sexagénaire japonais, Oki Kano, jouer du tonkori, un instrument traditionnel du nord de l’archipel
– d’apprécier le mélange des styles avec Zeal & Ardor, qui mixe avec brio black music et black metal
– de danser sur la house magnétique et tropicale des Colombiens Ghetto Kumbé

Un seul conseil : allez aux Transmusicales et promenez-vous dans la ville et entre les halls du parc des expositions pour vous assurer des découvertes musicales extraordinaires ! (https://www.lestrans.com)

L’édition 2017 en quelques chiffres :

5 jours de festival

17 lieux de concerts à travers la ville (sans compter la multitude de bars qui font part belle à la musique pendant 4 jours)

87 artistes

33 nationalités

et … des dizaines de milliers de festivaliers

Visuels (c) : affiches du festival

 

Le silence éternel des espaces infinis n’effraie pas Robert Lepage
Album, la plus ancienne librairie BD de France, fermera ses portes en janvier
Enora Le Goff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *