Les vernissages du week-end

Les vernissages du week-end

11 janvier 2012 | PAR Clementine Athanasiadis

Avec tous les vernissages que Toutelaculture.com vous a dégoté, le week-end risque d’être chargé…  petit tour d’horizon des galeries parisiennes et de leurs expositions.

JEUDI 12 JANVIER

Francesca Piqueras expose à la Galerie de l’Europe (55 rue de Seine, 6ème). Pour cette troisième collaboration l’artiste franco-italo-péruvienne propose une série de photographies prises sur les côtes Mauritaniennes. Esthétique de l’abandon, L’Architecture du Silence met en scène des paysages industriels, afin d’évoquer la rencontre du monde sauvage avec celui de nos sociétés urbaines.

 

Gargosian galerie (4 rue de Ponthieu , 8ème)  dédie son programme à l’œuvre de Damien Hirst. Les spots paintings de l’artiste font partie des peintures emblématiques de l’art contemporain, leur symbolique est reconnue universellement, dépassant ainsi les barrières de la culture et du langage.

 

La Galerie Nathalie Obadia (3 Rue Cloître St Merri  75004) présente  Sept ans de réflexion, la nouvelle exposition personnelle de Pascal Pinaud. Depuis plus de vingt ans, l’artiste réinvente la peinture abstraite dans une recherche incessante de nouvelles voies, sans châssis, sans pinceaux, avec une grande originalité formelle et technique.

 

VENDREDI 13 JANVIER

La galerie Marian Goodman reçoit 6 artistes internationaux à l’honneur autour d’une exposition intitulée The devil’s fidelity. Si ces artistes représentent un champ large de travaux distincts en vidéo, photographie, sculpture et peinture, ils se rejoignent néanmoins autour de certaines trames communes.

 

La Galerie Suzanne Tarasieve propose pour la quatrième fois une exposition de l’artiste Boris Mikhailov, présente simultanément au LOFT19 (Passage de l’Atlas, 5, Villa Marcel) et à la galerie (7 rue Pastourelle). Au LOFT19, Boris Mikhailov a sélectionné une quinzaine de photographies de la série I am not I, 1992. Dans cette série d’autoportraits, l’artiste prend des poses faussement athlétiques ou contemplatives rappelant les nus du XIXème siècle.

SAMEDI 14 JANVIER

De 11h à 19h, la galerie Perrotin (10, impasse Saint-Claude 75003), présente l’exposition Dan Flavin. An Installation. Dans un dialogue constant avec la peinture, la sculpture et l’architecture, l’artiste inaugure en 1963 l’œuvre The Diagonal of May 25, 1963, hommage à La Colonne sans fin, constituée d’un tube fluorescent or, standard, qui devient désormais son médium unique. Ses environnements aux combinaisons infinies transcendent ce geste duchampien, radical par essence et minimal dans sa forme.

Même jour, même endroit, la galerie Perrotin met à l’honneur pour la troisième fois Lionel Estève. L’artiste développe un environnement, empirique et sensuel, constitué de sculptures longues de 10 à 15 mètres aux couleurs acidulées faites de tissus, de sable, de milliers de perles et d’épingles tel un vivarium où se nouent et se mélangent des étranges serpents endémiques ethnopops et ludiques.

La galerie Frank Elbaz reçoit Jesus Alberto Benitez. Seront exposées des photos et des dessins de l’artiste vénézuélien. Avec Jesus Alberto Benitez l’image est contextualisée par l’espace dans lequel elle est produite et dans lequel elle est montrée. Tout tient en ligne de compte: lignes, couleurs, supports, dimensions où l’interrogation est posée sur la matérialité distincte de ce qui est montré et de sa capacité à engendrer des profondeurs de champ en trois dimensions, confrontées à des surfaces planes.

Pour la première fois la Galerie Marie Cini dévoile le travail de Jérémie Delhome dans une exposition personnelle intitulée Sans objet. Face aux œuvres de l’artiste, le regard du spectateur ne peut s’empêcher d’être interrogatif. Ses peintures, parfois silencieuses, semblent ne pas vouloir donner d’indices ou de clefs. Énigmatiques, elles paraissent ne pas vouloir de décryptage.

 

 

 

Interview de Safinez Bousbia – El Gusto, le Buena vista Jasmin club
Art Contemporain : La Galerie 2.13PM ouvre un espace à Paris
Clementine Athanasiadis

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture