Non classé
Les petits chanteurs de Vienne à St Lazare

Les petits chanteurs de Vienne à St Lazare

22 mars 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Tous les ans depuis trois ans, l’Office de Tourisme de Vienne organise un partenariat avec la RATP pour égayer votre passage à la gare St Lazare et vous faire découvrir autrement la magnifique capitale autrichienne. Cette fois-ci, pendant quinze jours, jusqu’au 3 avril , vous pourrez faire de la musique gratis. Il suffit de marcher sur « le clavier des Petits Chanteurs de Vienne » : une plate-forme dotée de touches sensibles à la pression, qui déclenchent les voix enregistrées des petits chanteurs. Un panneau de 150m² (voir ci dessus) présentant huit « Petits Chanteurs de Vienne » est  affiché sur le mur face au clavier, il vous permettra de repérer le clavier situé au sol juste en face.

Dès que vous entrez dans la gare en passant sous la bulle, des dépliants vous sont remis par des hôtes munis d’un panier en osier concernant cette opération. Ils détaillent toutes les instructions pour activer ce dispositif et reproduire quatre chansons : « Tritsch Tratsch Polka », « Le Danube Bleu » de Johann Strauss, « Ode à la joie (Freude schöner Götterfunken)  de Beethoven », et « Frère Jacques »). Vous verrez, c’est très simple et ludique, même les enfants peuvent le faire sans difficulté. C’est très bien même pour leur apprendre le solfège et leur donner envie de faire de la musique. Les brochures vous proposent également des tarifs réduits pour vous rendre à Vienne car rien ne vaut de voir les petits chanteurs  en chair et en os exécuter une performance comme nous avons pu les admirer ce matin à 10h chantant sous nos yeux émerveillés. Les chanteurs nous ont interprété une chanson de la Renaissance « Audite silete, divina musica »,, un chant folklorique de Carinthie « Si tu n’es pas avec moi » et une œuvre viennoise typique « Aujourd’hui les anges viennent en vacances à Vienne » de Ferry Wunsch, arrangée par Florian Schwarz.

Nous avons appris beaucoup de choses intéressantes. Tout d’abord que les petits chanteurs de Vienne sont des enfants âgés de neuf à quatorze ans dont l’école prend entièrement en charge la formation. Ils viennent de partout dans le monde. Parmi ceux qui étaient à Paris pour cette manifestation, un belge, un anglais, un américain et un japonais ce qui reflète la diversité de la population viennoise dont trente pour cent n’est pas issue d’Europe centrale. Vienne est une ville moderne qui bouge, allez y, c’est maintenant ou jamais, tel est le message que souhaite nous faire passer l’office de tourisme viennois et c’est sûr qu’avec cette manifestation, il réussit très bien à nous donner envie de découvrir la ville phare de la musique classique où se trouvent quelques-unes des plus prestigieuses salles de concert au monde. Justement, le festival de Vienne a lieu du 6 mai au 17 juin 2012, soixante-huit concerts seront donnés pour l’occasion. Les petits chanteurs de Vienne eux-mêmes qui sont au nombre de cent en tout n’en donnent pas moins de quatre vingts concerts par an pour chacun d’entre eux, il y a de quoi nous faire rêver d’autant que pour la troisième année consécutive Vienne a été désignée comme la ville offrant la meilleure qualité de vie sur 221 villes.

 

Elite et libéralisme, Olivia Leboyer pose avec finesse la question du caractère démocratique de nos dirigeants
Live report Caravan Palace au Trianon!
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture