Livres

Une vie plus une vie, Maurice Mimoun révise le triangle amoureux

24 mars 2013 | PAR Yaël Hirsch

Chaleureusement recommandé par son ami Milan Kundera, le chirurgien Maurice Mimoun se lance dans l’aventure romanesque, après avoir déjà proposé deux récits aux éditons Albin Michel. En librairies le 4 avril 2013.

Rania, Simon et Tom sont amis d’enfance. Et la première est la femme de la vie des deux camarades depuis l’adolescence. Alors que le rêveur Simon risque de perdre la vie, Rania fait le vœu de donner la sienne pour le sauver. Il se remet et devient un grand chercheur sur le cancer et bientôt sur la possibilité de rendre l’homme éternel. Une piste de recherche qui, à l’âge adulte génère la première vraie dispute avec Tom, l’homme d’affaire qui a le premier osé demander son amour à Rania, devenue grande chirurgienne et qui l’a obtenu…

Avec ce Jules et Jim dans les couloirs de l’hôpital, Maurice Mimoun propose un texte profondément romantique et construit de manière aussi libre que complexe. A découvrir, notamment pour ses très beaux passages de lutte contre la mort en salle d’opération.

« Une vie plus une vie », de Maurice Mimoun, Albin Michel, 205 p., 15 euros, sortie le 4 avril 2013.

 

Les 1001 livres qu’il faut avoir lus dans sa vie, d’après Jean d’Ormesson et Peter Boxall
La Chasse au trésor de Raphaëlle Adam
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *