Livres

Un inédit de Borges déniché au Texas

21 mai 2010 | PAR Margot Boutges

Un manuscrit inédit de Jorge Luis Borges vient d’être découvert dans les archives de l’Université d’Austin au Texas. Il s’agit d’une nouvelle inachevée intitulée Les Rivero que les graphologues datent des alentours de 1950. L’auteur de La bibliothèque de Babel a probablement écrit ce texte vers ses 50 ans lorsqu’il résiste à la dictature péroniste en Argentine et à l’avancement de la maladie génétique qui entraine sa cécité définitive en 1955. Sa mère l’aide à écrire et signe pour lui. Les Rivero raconte l’histoire des petits-enfants d’un colonel s’étant illustré dans les guerres d’indépendance d’Amérique latine. C’est un récit à dimension autobiographique qui évoque la figure du grand-père de Borges. Il est publié cette semaine dans une édition de luxe à 100 exemplaires par Del Centro Editores et Fondation Jorge Luis Borges.

Live Report: Hocus pocus, y’a pas que le nom qui est magique
Le donneur de bain barbotte dans la médiocrité
Margot Boutges

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *