Livres
Tout réparer à Paris

Tout réparer à Paris

25 janvier 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Que vous ayez quelque souci de l’avenir de notre planète et ne souhaitiez pas la polluer en jetant des objets réparables, que vous teniez à vos affaires et que vous désiriez les conserver ou que vous ayez tout simplement le sens de l’économie, ce petit guide est pour vous. Il est aussi l’idéal pour faire réparer des objets hérités ou récupérés dans la rue, les parapluies simplement retournés ou avec une baleine cassée étant particulièrement légion dans les poubelles de la capitale les jours de grand vent et de pluie.

Le guide commence par les nouveaux gadgets qui ont envahi nos vies et dont les pannes nous exaspèrent tout particulièrement: les téléphones portables, les ordinateurs, les téléviseurs, les robots ménagers … Ne vous risquez plus à les dévisser vous même et à empirer leur état, composez les numéros de ce petit livre.

Si vous ne savez pas coudre, que votre machine est en panne ou que vos chaussures commencent à avoir bien piteuse mine, les adresses suivantes sont pour vous. Vous pourrez ainsi cultiver votre apparence pour avoir exactement l’aspect qui vous convient. Pensez ensuite à votre intérieur, rien de tel que de donner une nouvelle vigueur à son mobilier pour se sentir soi même de bien meilleure humeur. Il y a peut-être dans votre home un vieux meuble de famille rare et précieux qu’une seconde jeunesse pourrait remettre d’aplomb, réparer l’ancien est une triple bonne action : ne pas gaspiller en le jetant pour du neuf, préserver la mémoire ancestrale qu’il véhicule et donner du travail à des artisans qui en ont besoin car leur métier sombre, hélas, un peu trop dans l’oubli à une époque ou les effets de mode passent souvent devant la qualité et la durabilité. Même vos carcasses de chaise et vos vieux matelas peuvent retrouver une seconde vie. A l’heure de la consommation de masse, il est bon de prendre le temps de valoriser chaque objet comme un trésor pour lui rendre toute sa splendeur d’antan.

Un livre enthousiasmant pour tous les amateurs d’ancien, de brocante mais aussi tout simplement pratique dans la vie courante. Pouvoir se payer des vacances parce qu’on a fait réparer son frigidaire ou son lave-linge au lieu d’en acheter un neuf, cela vaut le coup d’y réfléchir, non?

Bob Sinclar revient le 30 janvier avec Disco Crash
Je la voulais lointaine, Gaston-Paul Effa
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture