Livres

Sérénité mentale : Miriam Subirana nous apprend à décider en toute lucidité,

03 mars 2013 | PAR Jean-Paul Fourmont

Docteure en beaux-arts, diplômée de l’université de Barcelone, Miriam Subirana partage son temps entre l’écriture, la peinture et le coaching. Elle vient de publier Sérénité mentale. Décider en toute lucidité aux éditions Dangles, ouvrage dans lequel elle explique comment méditer et parvenir à l’harmonie.

LE BONHEUR

Le bonheur vient de l’intérieur, et non pas tant de l’extérieur comme beaucoup de gens se l’imaginent. Il faut se forger une cohérence entre ce que nous disons, ce que nous faisons et ce que nous pensons. Pour ce faire, il convient d’intégrer la gestion émotionnelle et mentale à nos vies quotidiennes. Il faut donc réviser les bases sur lesquelles on prend ses décisions et croire en son intuition.

Nos décisions créent notre réalité. Il conviendrait de cesser de se tourmenter avec des questions du type : Pourquoi suis-je obligé de vivre cela ? Comment osent-ils me traiter ainsi ? Miriam Subirana invite donc à se rendre maître de sa vie et à tracer soi-même sa trajectoire.

LES OBSTACLES AU DISCERNEMENT

Les obstacles au discernement sont nombreux. Toutefois, ce sont les individus eux-mêmes qui les créeraient. L’auteure écrit, à cet égard, que l’on se met soi-même la pression : on se crée soi-même le stress, ce qui nous pénalise. Quand l’être est conditionné par l’avoir, on perdrait (de vue) l’essentiel. Il convient d’arrêter de dire que l’on n’en peut plus, car finalement on ne récolterait que ce l’on sème.

LES PENSÉES POSITIVES

Pour Miriam Subirana, les pensées positives assainissent et renforcent l’esprit. Un esprit sain est la base d’une personnalité équilibrée. L’attention serait la clef de la transformation.

ACCEPTER

Tolérer, c’est accepter, valoriser, comprendre et apprécier. Il conviendrait d’accepter la vie sans se sentir victime. Il faudrait se visualiser comme une personne qui a surmonté ses peurs et qui s’est donc transformée.

Sérénité mentale est un bon ouvrage, qui nous questionne comme les exercices spirituels antiques. Ce livre se lit très bien. On regrettera, cependant, que la bibliographie ne renvoie qu’à des livres espagnols. Peut-être aurait-il fallu l’ouvrir davantage à la littérature de d’autres pays.

Miriam Subirana, Sérénité mentale. Décider en toute lucidité, Editions Dangles, janvier 2013, 139 p., 15 euros.

Fashion-week de Paris : le point du week-end
Mort de Daniel Darc : A la recherche du garçon perdu
Jean-Paul Fourmont
Jean-Paul Fourmont est avocat (DEA de droit des affaires). Il se passionne pour la culture, les livres, les gens et l'humanité. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *