Mangas
Alice in borderland T1 : Un jeu mortel

Alice in borderland T1 : Un jeu mortel

17 septembre 2013 | PAR Sandra Bernard

SECRETS DE LEA 01 - JAQ.indd

Un nouvel Alice au pays des merveilles ? Que nenni, ici c’est un pays de cauchemars et de terreurs qui attend ceux qui s’y aventurent. Le jeu mortel, tout comme dans king’s game, prend ici une nouvelle dimension. Oserez-vous passer de l’autre côté du miroir ?

Alice et ses amis Karube et Chôta, un peu losers et en marge de la société mais rêveurs, assistent une nuit à un magnifique feu d’artifice. Suite à cet évènement presque irréel, ils se retrouvent dans un monde étrange où la végétation a recouvert les bâtiments, les denrées sont périmées et surtout la population a disparu. Ce n’est pas en suivant un lapin blanc mais attirés par la lumière d’un festival que les jeunes hommes se retrouvent pris au piège. C’est alors qu’une lueur d’espoir, en la personne de Saori Shibuki, une jeune femme détenant quelques informations sur cette étrange comté nommée Borderland, surgit. La première chose qu’elle leur apprend est qu’ici il faut jouer et gagner pour survivre…

Dès ce premier jeu, la tension est palpable et le danger bien réel. Les amis qui se croyaient dans un rêve déchantent vite et, alors que tout espoir semblait perdu, Alice fait preuve de qualités remarquables.

Tant le dessin que le scénario sont nerveux. Le récit, bien mené, monte progressivement en intensité jusqu’à la phase de jeu tonitruante et le final glaçant. Les graphismes sont vivants et dynamiques, les cases bien remplies et les personnages expressifs.

Visuel : © 2011 Haro Asô

Page sur le site de l’éditeur

Informations pratiques :

Série: Alice in Borderland
Date de sortie: 12/06/2013
Format: 112 x 176 mm (S)
Prix: 6.99 €
Traduction – Adaptation – Lettrage: Adèle Houssin, Olivier Vachey, Ryoko Sekiguchi
Age minimum conseillé: 14 ans
Volumes parus au Japon: 6
ISBN: 2756037036
EAN: 978-275603703
La malédiction du maléfice maudit de Grégoire Kocjan et Julie Ricossé
Tohu Bohu, la revue des étudiants juifs de France renaît avec une reflexion de haute volée sur la transmission
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *