Livres

L’universel en question les 1er et 2 décembre à la mairie du 3e

L’universel en question les 1er et 2 décembre à la mairie du 3e

20 novembre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Le week-end des 1er et 2 décembre, la loge Sigmund Freud du B’nai B’rith et la mairie du 3ème arrondissement proposent de réfléchir depuis la psychanalyse, mais également depuis plusieurs horizons des sciences sociales, à la question de l’universel. A travers la figure de Saint-Paul et de la fameuse phrase « Il n’y a plus ni Juif ni Grec, ni esclave ni homme libre, ni homme ni femme » (Epître aux Galates, 3-28), ce sont les présupposés culturels de notre universel qui se retrouvent mis en question.

Entrée libre sur réservation ([email protected])

En présence de Mr Pierre Aidenbaum, maire du 3e arrondissement, le colloque s’ouvrira samedi 1er décembre sur une première lecture publique d’un extrait de la pièce du psychanalyste Alain Didier-Weill, « Pierre et Paul, la dernière nuit », lue par Agnès Rassial et Dominique Tourres Gobert. Dimanche 2 décembre aura lieu le colloque lui-même avec notamment des interventions du journaliste Joseph Macé-Scaron et des psychanalystes Judith Cohen-Solal et Alain Didier-Weill.

Programme:
samedi 1er décembre
18h-18h30 : Du grec Paul au juif Pierre : Première lecture publique d’un extrait de la pièce d’Alain Didier-Weill Pierre et Paul, la dernière nuit, par Agnès Rassial et Dominique Tourres Gobert
18h45-20h : Introduction par M. Le Maire du 3ème arrondissement, Pierre Aidenbaum et Alain Didier-Weill

dimanche 2 décembre
9h30 11h30 : Universel et pensée juive
– L’Universel des bâtisseurs du temps : Abraham Heschel, par Max Kohn
– Dieu est-il universel ? La question de l’interdit de la représentation, par Judith Cohen Solal
– Les juifs et l’histoire, par Nicolas Weill
11h45-13h15 : Le débat conflictuel
-La tentation de l’universel, par Abram Coen
-L’universel de Spinoza est-il juif ? par Jean-Jacques Rassial
– Marranisme, une tradition cachée d’accès à l’universel pour les intellectuels juifs du 20ème siècle, par Yaël Hirsch
-L’universel paulinien exclut-il le judaïsme ? par Dominique Tourres Gobert
13h15-14h45 : Pause
15h-16h30 : L’universel dans l’histoire
– Comment un enfant de 5 ans perçoit-il l’injustifiable en 1945 ? par Roland Green et Jean-Jacques Moscovitz
– Les cauchemars d’Adorno : Quand l’universel marxiste se brise devant le réel de la Shoah, par Patrick Landman
16h45-18h15 : Universel au pluriel
– L’islam devant l’universel, par Mahnaz Shirali
– Roman juif et universalisme républicain, par Nelly Wolf-Kohn
Joseph Macé-Scaron
18h30-20h : Conclusions
Jonathan Hayoun, président de l’UEJF
– Conclusion du colloque, par Alain Didier-Weill

 

infos et inscription ici

Vis ma vie ou les paradoxes de notre vie
Les sorties cinéma de la semaine du 21 novembre
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “L’universel en question les 1er et 2 décembre à la mairie du 3e”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *