Livres

L’illustre femelle de Catherine Beaufort

L’illustre femelle de Catherine Beaufort

04 décembre 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Qu’est- ce qu’être une femme de nos jours? Catherine Beaufort nous emmène avec son livre dans un voyage géographique et spirituel. Sa réflexion sur la misère terrible des femmes en Inde la conduit  à une prise de conscience du statut de la femme dans le monde. Dans la chaleur pénible et face aux visions de mendicité auxquelles elle est confrontée l’auteur se laisse doucement dériver dans ses pensées et nous y entraîne: de la femme-objet à la femme-voilée.

Catherine Beaufort a l’âme d’une grande voyageuse. De la France à l’Angleterre, elle est toujours en transit quand elle ne s’envole pas vers des terres plus lointaines encore. C’est à un de ses périples qu’elle nous convie pour défendre la liberté de la femme de penser, d’exister, de voyager, de se projeter.

Mené comme une sorte de journal intime-carnet de voyage, ce récit nous interroge sur les frontières de l’humanité et le pourquoi de la vie que nous menons, l’absurdité qu’elle a. Ce voyage qui devait être des vacances tourne au cauchemar face à la tristesse, à la honte, au malheur des personnes rencontrées. Le Taj Mahal, l’un des monuments les plus célèbres au monde, qui fait rêver tant de personnes, est une illusion qui se casse la figure lorsque l’on apprend l’histoire de sa construction. Que reste t’-il de la beauté et de la poésie de l’Inde qu’un film tel que Le Fleuve (1951) de Jean Renoir illustrait si bien: de la poussière, des bidonvilles, des étoffes craquelées, de l’inégalité homme-femme…Un voyage plein d’humanité dans un monde qui en manque parfois trop.

Un coffret Fnac « Ryan Gossling » pour les fêtes de Noël
Dorcel lance Dorcelle.com, un magazine de filles pour les filles
Sandrine et Igor Weislinger

2 thoughts on “L’illustre femelle de Catherine Beaufort”

Commentaire(s)

  • Catherine Beaufort

    Je suis très émue de cette critique littéraire et je remercie
    Sandrine et Igor Weislinger

    décembre 4, 2012 at 17 h 44 min
  • * danielle saline

    * Suis ravie de te lire chère Catherine…<3

    décembre 6, 2012 at 12 h 57 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *