Livres
Le théorème de Kropst d’Emmanuel Arnaud, excellent roman sur les règles du jeu dans la prépa scientifique de Louis-le-Grand

Le théorème de Kropst d’Emmanuel Arnaud, excellent roman sur les règles du jeu dans la prépa scientifique de Louis-le-Grand

04 juin 2012 | PAR Olivia Leboyer

En maths sup à Louis-le-Grand, le jeune Laurent Kropst travaille d’arrache-pied pour espérer passer dans la maths spé étoilée et, peut-être, intégrer ensuite Polytechnique. Mais les voies de la réussite ne sont pas toujours linéaires et un 3 à un DS de maths pourrait bien tout faire basculer. Un excellent roman, vif, drôle et prenant.

Petit microcosme, la prépa scientifique au Lycée Louis-le-Grand s’organise selon des règles bien étranges. Conscients de la chance qu’ils ont d’étudier ici, les élèves sont prêts à bosser quelques dizaines d’heures pour le moindre Devoir Surveillé. A la fin de l’année, le classement général décide souverainement, seuls les dix premiers étant admis en maths spé. S’il est très bon en maths et en physique, Laurent regarde néanmoins avec admiration les trois ou quatre « génies » de la classe, ceux qui ont les maths dans le sang. Il y a Spirikov, l’étudiant tchèque qui aime la part d’inconnu, de découverte des mathématiques ; Gratien Bar, la bête capable de reprendre un long énoncé par n’importe quel bout et d’en raccorder les fils ; Alexis, l’esthète, que son milieu privilégié a rendu familier de la belle architecture des mathématiques. Au milieu, Laurent hésite encore à se faire suffisamment confiance, à se reconnaître un don particulier. Il est bon, bien sûr (comme tout le monde à Louis-le-Grand…), mais jusqu’à quel point ? Un beau jour, au détour d’un 3 en maths, ses illusions seraient-elles définitivement perdues ?
Emmanuel Arnaud, qui connaît LLG comme sa poche, excelle à décrire les comportements de ces étudiants singuliers, leurs montées d’adrénaline, leurs espoirs, mais aussi leurs mesquineries et leurs peurs. En deux ans, c’est tout un destin qui se joue. Pour faire, plus tard, partie de l’élite, il faut bien connaître les règles du jeu… Seulement, à la faveur d’une rencontre avec deux jolies jeunes filles, Mélanie et Claudia, élèves en Khâgne et en prépa HEC à LLG, Laurent va se rendre compte qu’il existe d’autres façons d’avancer dans la vie, en prenant des chemins détournés, sans doute plus excitants. Fasciné par le style de Mélanie et de sa petite bande d’amis légèrement snobs, Laurent apprend à manier les mots aussi bien que les chiffres. Il apprend aussi, d’une certaine manière, l’art du détachement et de l’humour, qui peuvent toujours servir !

Un roman d’apprentissage vraiment très bien écrit, plein d’esprit, de fraîcheur et de recul sur les dures années de la prépa : à offrir d’urgence à vos neveux, nièces ou amis plongés dans le gouffre des études. La vraie vie est ailleurs, certes, mais elle est aussi là, au moment présent, qu’il faut être capable de saisir.

Le théorème de Kropst d’Emmanuel Arnaud, roman, Métailié, 2012, 135 pages, 14€.

« Psychologiquement même, cette stratégie de raisonnement montre un profil opposé à celui de Gratien. Elle est fondée sur l’idée de capitalisation : plus le temps passe, plus les questions s’enchaînent, plus Alexis prend confiance en lui. Contrairement aux autres élèves lui est en effet certain que toutes les questions qu’il a déjà traitées sont intégralement résolues, et que les points correspondants sont pleinement engrangés, son avancée dans l’énoncé ne se construit donc pas sur du sable. » (pp. 17-18)

 

Alt-J, la pop expérimentale venue de Leeds
Les murmures de la terre, les voyages initiatiques parallèles d’un couple par Valérie Biefnot
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture