Livres
« Le Saloon des derniers mots doux » de Larry McMurtry, quand les mythes s’effondrent…

« Le Saloon des derniers mots doux » de Larry McMurtry, quand les mythes s’effondrent…

12 novembre 2015 | PAR Le Barbu

Le Saloon des derniers mots doux est un roman décalé, signé Larry McMurtry, et publié aux éditions Gallmeister. Il a été élu “Meilleur livre de l’année” par The Seattle Times. Larry McMurtry n’en est pas à son coup d’essai. Depuis 1992, il collabore avec les studios de Hollywood pour la rédaction de divers scénarios dont celui du Secret de Brokeback Moutain pour lequel il a remporté en 2006 un oscar. Son roman Lonesome Dove a obtenu le prix Pulitzer en 1986 avant d’être adapté pour la télévision. 

0992-cover-saloon-55adffe583311

[rating=3]

Fin XIXe siècle, Long Grass, presque dans le Kansas mais pas tout à fait. Presque aussi dans le Nouveau-Mexique mais pas tout à fait. Wyatt Earp et Doc Holliday sont, certes, des cow-boys mais plus tout à fait. Ils observent leur monde qui s’échappe : s’ils dégainent, c’est pour rater toutes les cibles, alors ils se tirent dessus avec des balles à blanc pour se donner en spectacle. Le bétail part en cavalcade, les femmes demandent les hommes en mariage et dressent les mustangs, on poursuit des Indiens pour ne pas perdre la main… Dans ce monde à l’envers, les deux amis errent de ville en ville, une enseigne Saloon sous le bras, avec l’espoir de l’accrocher dans un lieu où ce mot aurait encore un sens.

Des personnages hauts en couleur, des dialogues truculents et qui claquent, pour un roman décapant, grinçant et chargé d’humour. Mais aussi un livre amer, sur le temps qui passe, les mythes qui s’effondrent et où les hommes se nourrissent d’illusions perdues, et de simulacres. L’Ouest mythique de ce roman est ici vidé de la substance qui a fait sa légende, livré à un regard mélancolique, contemplatif et ironique…

« Le Saloon des derniers mots doux » de Larry McMurtry, traduit par Laura Derajinski, éditions Gallmeister, collection Nature Writing, 224 pages, 22,20 euros, octobre 2015.

Cindy Sherman en tête du top 200 d’Artprice
[Live Report] Concert parisien d’Asian Kung Fu Generation à la Machine le 10 novembre 2015
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *