Jeunesse
Safari dans le lavabo de Guillaume Guéraud & Hélène Georges

Safari dans le lavabo de Guillaume Guéraud & Hélène Georges

10 février 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Texte de Guillaume Guéraud et illustrations d’Hélène Georges

Un soir, un enfant se lave les dents. Il imagine ce qui se passe au bout des conduits dans les égouts, il se demande quels sont les animaux qui vivent dans ces boyaux, comment ils survivent.

Guillaume Guéraud est un auteur français à l’univers très inventif qui épanouit l’imagination de ses lecteurs et les pousse à rêver encore et toujours plus. Il a écrit une douzaine de romans au Rouergue dont Je sauve le monde dès que je m’ennuie qui nous avait particulièrement réjoui (voir notre article à ce sujet).

Hélène Georges est une illustratrice très active dans la littérature jeunesse comme dans la presse. Elle est aussi l’auteur de deux bandes dessinées sur sa propre vie aux éditions Michel Lagarde: Les rêveries d’Hélène Georges et La vraie vie d’Hélène Georges. Ses dessins flashy pour cette histoire sont très beaux, gais et aussi inventifs de l’histoire, de vrais petits tableaux.

Cette histoire est drôle, inventive et référencée. A partir de ce qu’il connaît et aime: les animaux réels et disparus, les jeux vidéo, les arts martiaux, le héros se crée son monde imaginaire, il transforme sa ville en un zoo délirant où l’ère préhistorique reprend ses droits sur la civilisation. Ce récit fait un peu penser à un autre ouvrage jeunesse qui s’inspire également du rapport d’un petit garçon avec un lieu de commodité: Le monstre des toilettes de Saralisa Pegorier (voir notre article à ce sujet). Les enfants aiment à se créer leurs propres monstres et les canalisations sont un domaine inspirant par le mystère qu’elles représentent. Safari dans le lavabo a une fonction pédagogique: inciter de manière burlesque les enfants à penser à se laver les dents tous les soirs mais il a aussi l’intelligence de leur suggérer d’utiliser leur imagination pour transformer des actes quotidiens banals en actions héroïques. Une belle réussite à tous les niveaux.

Saori Jo, 1er album : « Home, 2.17 AM » : elle a tout d’une grande !
Ma République se meurt, souvenirs d’une expérience gouvernementale par Jeanne Bougrab
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *