Jeunesse

Les aventures d’Alexandre le gland d’Olivier Douzou

Les aventures d’Alexandre le gland d’Olivier Douzou

07 octobre 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Alexandre le Gland est un akène, autrement dit un descendant du grand chêne. Son destin est de tomber de l’arbre puis de choisir l’endroit idéal pour s’enterrer avant de devenir à son tour un arbre. Seulement voilà, Alexandre aspire à l’aventure. Comme l’illustre Alexandre le Grand, il part à la conquête du territoire et découvre la vie au fil de ses différentes rencontres avec un ver de terre, des châtaignes, des fourmis,  un escargot…Sa périlleuse aventure initiatique lui fait connaître la nature et la vie avant de se mettre en terre.

Olivier Douzou a déjà écrit une soixantaine de beaux livres pour la jeunesse entre autres pour les éditions du Rouergue dont tout récemment Les comptines en continu (voir nos articles sur Poney, Teckel , Ours et Minou) mais avec Les aventures d’Alexandre le gland, il va plus loin encore en s’inscrivant dans la lignée du célèbre auteur italien Carlo Collodi. Ce superbe livre cartonné et joliment toilé s’inspire avec brio des aventures de Pinocchio, d’Alexandre le Grand, des fables de la Fontaine, des nouvelles de Gogol et de Victor Hugo. L’auteur fait également référence à un livre comique pour jeunes enfants qu’il a écrit précédemment: Le nez.

Les dessins sont très beaux, les couleurs: gris, blanc et rouge choisies donnent une tonalité très poétique à l’histoire. Les illustrations sont pleines d’imagination et de fantaisie surtout dans les rêves que fait le gland. Pas besoin d’être grand pour avoir de grands rêves. Nous faisons avec Alexandre une balade féerique dans l’univers onirique de la forêt que nous redécouvrons sous un angle atypique. Les animaux, les êtres vivants se montrent à nous dans toute leur merveilleuse réalité, nous pouvons subitement comprendre leur langage et leur vie.

Un livre merveilleux à découvrir et à redécouvrir à tous âges car les petites morales et les références qu’il comporte peuvent être lues à plusieurs degrés. Un chef d’œuvre de la littérature enfantine.

Van Gogh, rêves de Japon : Ambitieux sujet pour étude minimaliste
Chanter pour survivre, la voix de Billie Holiday par Viktor Lazlo
Sandrine et Igor Weislinger

2 thoughts on “Les aventures d’Alexandre le gland d’Olivier Douzou”

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *