Jeunesse
Je veux qu’on m’aime d’Alain Chiche et Eric Héliot

Je veux qu’on m’aime d’Alain Chiche et Eric Héliot

18 octobre 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

jeveux_couv_a_Mise en page 1Texte d’Alain Chiche et illustrations d’Eric Héliot

Le roi rhinocéros veut commander et être obéi en permanence. Du coup, il est complètement isolé, personne ne l’aime. Quand il ordonne qu’on lui donne de l’amour, cela ne marche pas du tout. Le roi va devoir apprendre ce qu’est l’amour pour pouvoir en donner et en recevoir.

E128969Alain Chiche illustre le plus souvent ses livres lui-même mais pas cette fois. Il a déjà publié à l’Ecole des Loisirs plusieurs albums jeunesse dont Pas de pot, Léo, Qui attrape Kaki? et au Kaléidoscope Le roi et la grenouille.

E120354.gifAprès Cherchons LOUP sachant LIRE (texte d’Elisabeth Duval) et Sigismond et les Rapapoux (texte de Christine Naumann-Villemin), Eric Héliot revient avec ce troisième album au Kaléidoscope. Son charmant château de toutes les couleurs et ses animaux si expressifs font plonger gaiement dans ce monde délirant malgré l’effrayant faciès du rhinocéros: hé, oui, qu’on est laid quand on est en colère!

Un album dans lequel les enfants colériques et capricieux qui jouent au « petit roi » pourront se reconnaître et qui leur donnera peut-être envie, espérons le, de se corriger. Les petits lecteurs comprendront que le pouvoir et la richesse ne sont pas tout, il isole celui qui, à cause d’eux, se croit supérieur aux autres. Un album plein de sagesse.

Editions Kaléidoscope – album cartonné – date de parution: 17 octobre 2013 – 40 pages – 13 euros – visuels (c): Editions Kaléidoscope

Le salon du Vintage ouvre ses portes à la Cité de la Mode, ce week-end
The Grand Budapest Hotel, la bande-annonce du nouveau Wes Anderson est en ligne
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture