Jeunesse
Cet élan est à moi d’Oliver Jeffers

Cet élan est à moi d’Oliver Jeffers

16 mars 2013 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Texte et illustrations d’Oliver Jeffers

Traduit de l’anglais par Elisabeth Duval

Wilfried a rencontré un élan un jour, ce dernier est devenu son ami et pense t’il son animal de compagnie. Il tente de lui imposer des règles. Mais sait-il qu’un élan est un animal sauvage et ne peut pas appartenir à quelqu’un?

Oliver Jeffers est un artiste auteur et illustrateur né en Australie et qui vit maintenant aux Etats-Unis. Il a déjà treize albums jeunesse à son actif publiés aux éditions Kaléidoscope. Ses ouvrages gais et plein d’humour sont des bouffées de joie pour tous ses lecteurs.

Cette histoire, très drôle, est servie par des illustrations étonnantes qui mélangent différents styles. Le personnage principal paraît se promener sur des fonds, il voyage dans des univers visuels différents en quête de son ami. L’affection qu’il a pour ce dernier est touchante mais elle n’excuse pas son désir de possession. A un certain stade, l’enfant appelle tout MON papa, MA maman, MON jouet…Il a le besoin de tout s’approprier mais il doit comprendre à un moment donné que rien ne lui appartient réellement. C’est par cette étape que passe Wilfred dans ce livre: il comprend que la vie peut nous offrir des amis, des choses et nous déposséder de tout du jour au lendemain, autrement dit, il grandit grâce à sa relation avec l’élan. De quoi prendre un nouvel élan dans la vie…

Le pêcheur et le cormoran de Stéphane Sénégas
Le jour où j’ai perdu mes super pouvoirs de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *