Fictions

« Du sexe », du genre et de la politique par Boris Le Roy

« Du sexe », du genre et de la politique par Boris Le Roy

27 juillet 2014 | PAR Yaël Hirsch

Après un premier roman remarqué en 2012 chez Actes Sud, Au moindre geste, Boris Leroy revient en cette rentrée littéraire 2014 avec un titre qui claque « Du sexe ». Fiction politique, parfois crue, toujours formulée de manière mordante, Du sexe explore les limites d’une civilisation qui repose sur le relativisme de toutes les valeurs.

[rating=4]

boris Le RoyLe rusé Simon se voit bloqué dans sa fulgurante carrière politique. Son frère, Eliel, un jeune-homme sexy et désabusé qui brille surtout dans les bras de nombreuses femmes qui l’entretiennent à moitié, a alors un rôle politique et familial à jouer. Au côté de la femme de Simon, la belle, arriviste et sexuelle Hanna, il prend désormais sa place dans un trio qui propose au cœur de son programme politique l’idée que c’est en proposant non pas un, mais deux candidats, de sexes opposés et complémentaires qu’on pourra gouverner le pays au plus proche de ses intérêts…

Tout en développant une théorie pas inintéressante et très seventies sur la lutte des sexes et leur dialectique comme moteur de la politique et de l’histoire, Boris Le Roy parvient, par la plume, à faire parfaitement disparaître de la carte du tendre les notions d’intime et d’intimité. Le sexe est politique, la politique est sexuelle, et, parfaitement cyniques (et antipathiques), les personnages jouissent comme ils intriguent : avec le cerveau. Ce faisant, Boris Le Roy fait du Houellebecq, mais avec son style et sa plume et nous offre une vision du monde qui va puiser à la fois dans l’après Wilhelm Reich et l’après Marx. Un roman intéressant sur la manipulation, avec quelques scènes de cul tristes assez réussies.

Boris Le Roy, Du Sexe, Actes Sud, 240 P;, 20 euros. Sortie le 20 aout 2014.

visuel : couverture du livre

[Critique] « Au premier regard » Rafraîchissante chronique adolescente brésilienne
[Critique] « Sacco et Vanzetti » de Giuliano Montaldo, version restaurée
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *