Essais
« Priorité au direct », un histoire de BFMTV par son directeur Guillaume Dubois

« Priorité au direct », un histoire de BFMTV par son directeur Guillaume Dubois

26 décembre 2015 | PAR Yaël Hirsch

Directeur de BFMTV depuis 2009, Guillaume Dubois raconte avec enthousiasme la success story de la chaîne d’info devenue n°1 en France. Riche d’anecdotes, le livre est tendre mais forcément trop partisan pour livrer une vision critique de l’action de la chaîne.

[rating=3]

Dans ce livre épais et plutôt bien écrit à l’encre de l’enthousiasme, Guillaume Dubois commence par montrer quelle importance a eu BFMTV dans les jours qui ont suivi l’attaque de Charlie Hebdo rappelant c’est la première chaîne que le terroriste Amedy Coulibaly pense à appeler lors de la prise d’otage du 9 janvier 2015… Ce n’est que plus tard qu’il reviendra sur les accusation de la chaîne d’avoir mis en danger une personne cachée dans l’hyper-cacher en révélant sa présence lors de la prise d’otages…

Puis il revient sur la naissance de la chaîne d’information en continu, en 2005, sous la houlette de Alain Weill. Imaginée au début comme télévision internet et économique (dans la lignée de BFM radio), la chaîne saisit l’opportunité d’intégrer immédiatement la TNT (grâce au désistement de LCI). Saluant collaborateurs et techniciens historiques (Bourdin, Elkrief, Sotto…), l’auteur fait un petit détour par l’histoire de CNN pour montrer que BFM une fois chaîne de télé accassible à tous est devenue généraliste et continue avec une majeure sur sa promesse « priorité au direct ».

Très honnête sur les difficultés matérielles et les trucs et astuces d’un début où la chaîne n’avait qu’un seul plateau (notamment lors de la première grande interview de la chaîne en la présence de Bill Gates), il revient longuement par ordre chronologique sur les changements de grille des émissions phares et sur les grands événements qui ont marqué l’actualité depuis 2005 et donc la vie de la chaîne (élection d’Obama, Présidentielle de 2007, élection d’Obama, affaire DSK, libération d’Ingrid Betancourt, Printemps Arabe…) et ses adjectifs et superlatifs donnent une certaine idée de l’adrénaline que dégage l’idée d’être au cœur de l’actu et d’y participer de plus en plus. Sarkozy comme candidat aussi bien que Hollande comme élu sont remerciés d’avoir accordé du temps à la chaîne et le traitement du phénomène BFM par les autres médias tient une grande place dans cet essai : plus pour montrer l’effet croissant de sa réputation que pour proposer une analyse concluante du rôle que la chaîne joue aujourd’hui en France.

Seule vraie faiblesse de cet exercice d’enthousiasme pour la chaîne de télévision : quand il s’agit d’expliquer ou de croiser sur ce qui blesse profondément comme l’écho particulier que la chaîne accorderait au FN (p. 311) ou la possible mise en danger d’une personne dans l’attaque de l’hyper cacher (p. 331), Guillaume Dubois passe très vite sans être ni analytique, ni brillant, ni convaincant. Et seule vraie déception : on n’en sait pas beaucoup plus sur la ligne éditoriale du média en ayant fini le livre. Comme si le seul objectif était de suivre l’actu, vite et répété, tout le temps, sans aucune réflexion ou stratégie sur l’impact que BFMTV peut avoir sur l’opinion public et donc sur la politique française. Une impression un peu vertigineuse de « live » et de « direct » sans filet drôlement bien rôdé, mais seulement en termes d’addiction aux sensations de l’actualité…

Guillaume Dubois, Priorité au Direct, BFMV, dans les coulisses de la chaîne d’info n°1, Plon, 250 p., 19.99 euros. Sortie le 12 novembre 2015.
visuel : couverture du livre.

Isabelle Plat à la galerie Eric Mouchet: nos identités ont la silhouette d’empreintes chevelues
« Nous sommes deux », Marianne Rubinstein dépeint plusieurs famille autour de deux jumeaux
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *