Fictions
« Nous sommes deux », Marianne Rubinstein dépeint plusieurs famille autour de deux jumeaux

« Nous sommes deux », Marianne Rubinstein dépeint plusieurs famille autour de deux jumeaux

26 décembre 2015 | PAR Yaël Hirsch

Après le mélancolique et personnel Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel (voir notre chronique) Marianne Rubinstein est de retour chez Albin Michel en cette rentrée de janvier 2016 avec une saga familiale bien tournée. Nous sommes deux est un roman qu’on ne lâche pas. 

[rating=4]

Les jumeaux Emma et Axel ont la trentaine quand ils rencontrent chacun l’âme soeur : lui, homme d’affaires est tombe amoureux de la noble Philippine, et elle du juif David. Ils décident de se marier en même temps et ensemble dans le château en Artois de la famille de Philippine. Ce mariage où les parents sont très impliqués et confrontés aux différences des conjoints de leurs ouailles, remue trois histoire familiales très diverses et ravive des blessures du passé. La vie et l’amour triompheront-ils?

A travers une jolie galerie de portraits très contemporains, Marianne Rubinstein fait une fresque prenante qu’elle sait épicer comme un thriller de révélations venues du passé.  Le double mariage multiplie la dose de décompensation et de drames familiaux qu’un tel engagement social et intime peut réveiller. On se prend de tendresse pour la plupart des personnages et l’on gravite dans plusieurs couches et identités de la classe supérieure française avec une gourmandise irrésistible. Un page turner redoutable.

Marianne Rubinstein, Nous sommes deux, Albin Michel, 288 pages, 19.50 euros. Sortie le 6 janvier 2016.

visuel : couverture du livre

« Priorité au direct », un histoire de BFMTV par son directeur Guillaume Dubois
[Critique] « The Big Short : le casse du siècle » : divertissement pédagogique ludique sur la crise des subprimes
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *