Livres

Des Polars en plein coeur de Paris

11 juin 2010 | PAR Cecile David

Pour la première fois, l’entreprise culturelle Livre ailé présente « Polar en plein cœur », un salon du livre spécialement dédié à l’art du polar. Du 11 au 13 juin, tables rondes, quizzes, lectures et conférences se succéderont dans le quatrième arrondissement de Paris.

« Polar en plein coeur » c’est aussi la remise d’un prix spécial qui se déroulera le samedi 12 juin, de 14h30 à 15h30. Cinq titres ont été sélectionnés pour participer à ce concours inédit :
– « Quai des enfers » d’ Ingrid Astier (Editions Gallimard) ;
– « Morts thématiques » d’Eric Fouassier (Pascal Galodé éditeurs) ;
– « Les cagnards de l’enfer » de Jean-Jacques Hubinois (Editions Les 2 encres) ;
– « La momie de la buttes aux cailles »  de Claude Izner (Editions 10/18) ;
– « Aux malheurs des dames » de Lalie Walker  (Editions Parigramme)
De 13 heures à 14 heures, les oeuvres en compétition seront présentées au public à travers différentes lectures.

Par ailleurs quizzes, débats, lectures et autres animations sont au programme. Par ce salon, Livre ailé invite les non-initiés à se plonger dans un univers littéraire sombre mais passionnant. Le polar sera questionné et abordé sous des angles insolites.
Ce vendredi 11 juin aura lieu une conférence autour du tango et du polar, suivie d’une discussion avec Denise-Anne Clavilier, Docteur en littérature comparée et auteure de « Barrio de Tango ». Le débat se poursuivra samedi : « Le tango dans le polar : la danse des mauvais garçons » sera animé par Sébastien Rutès, Maître de conférence expert en littérature latino-américaine et le romancier Michel Delarche.
Si la danse n’est pas votre fort, « La cuisine dans le polar » est peut-être pour vous. Le débat sera assuré par les auteurs Michèle Barrière et Thanh-Van Tran-Nuht, accompagnés d’Anne Martinetti, auteure avec François Rivière de « Crèmes et châtiments.Recettes délicieuses et criminelles d’Agatha Christie » (2005) et du français d’origine greco-italienne Gilles del Pappas.
Les amoureux de la capitale pourront quant à eux participer à une table ronde ayant pour thème « Paris à travers les polars historiques ».  Rendez-vous samedi 12 juin à 15 heures.
Dimanche, de 11 heures à 12 heures , l’auteure mais aussi Commissaire de police Danielle Thiéry et la médiatrice Nelly Buffon, créatrice du site enviedecrire.com vous dévoilerons les codes et pièges à éviter lorsqu’on se lance dans l’écriture d’un polar. Évoluerontà leurs côtés  les auteurs Emmanuel Dadoun et Jean-Jacques Reboux. De 14 heures à 15 heures vous aurez ensuite le choix entre deux animations : un débat sur « Docteur Homes & Mister Doyle » animé par la documentaliste Marianne Stjepanovic-Pauly, spécialiste en lettres et linguistique accompagnée de l’antiquaire Erwann de Fligué ou une table ronde sur un thème récurrent dans les médias : l’écologie. « Pourquoi l’écologie n’inspire pas plus les auteurs de polars ? » Jacques Bullot, auteur de romans noirs et polars, Gildas Girodeau, grand  passionné de voile et de mers et l’auteur originaire de Saint-Brieuc Yann Venner tentent d’éclaircir le problème.
Accroc ou non de polar, vous dénicherez sûrement l’animation qui vous convient en consultant le programme détaillé du salon, disponible sur le site de l’événement.

« Polar en plein cœur (de Paris) », espace des Blancs Manteaux48 rue Vieille du Temple – 75004 Paris, Métros ligne 1 : Hôtel de Ville ou Saint-Paul ou ligne 11 : Rambuteau
Horaires d’ouverture au public : le vendredi 11 de 14h à 21h ; le samedi 12 de 10h à 21h ; le dimanche 13 de 10h à 19h. Entrée gratuite

Infos pratiques

José Manuel Gonçalves, nouveau directeur du 104
Marc Lavoine se lance dans la comédie musicale
Cecile David

One thought on “Des Polars en plein coeur de Paris”

Commentaire(s)

  • bontemps

    Il y a aussi un « polar » historique qui ne se passe pas à Paris :
    « Qui a tué Agnès Sorel », préfacé par Philippe Charlier, le paléopathologiste qui a étudié les restes de la favorite de Charles VII
    et dont le diagnostic : empoisonnement massif au mercure ne laisse aucun doute sur l’empoisonnement.

    juin 11, 2010 at 21 h 28 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *