Beaux-Livres
« Le livre d’école des apprenties sorcières » : un manuel ensorcelant

« Le livre d’école des apprenties sorcières » : un manuel ensorcelant

07 août 2014 | PAR Sandra Bernard

Apprentis sorciers, sortez votre bloc note (ou votre tablette), ajustez votre cape, nourrissez votre familier et ouvrez votre premier manuel de sorcellerie ; aujourd’hui débute votre première leçon. Le manuel en question n’est autre que Le livre d’école des Apprenties Sorcières de Katherine Quenot et Civiello, publié aux éditions Glénat.

[rating=5]

Le livre d’école des Apprenties Sorcières niveau 1 : initiation est réparti en cinq chapitres évoquant l’histoire de la magie, les différents types de magie (nécromancie, magnétisme, alchimie…), leur origine, les techniques de concentration et de méditation, les démons, l’inquisition et, bien entendu, des recette « secrètes » et autres incantations extraites des plus grands grimoires du genre (Le dragon rouge, Le dragon noir, La poule noire, etc.).

L’ouvrage de 144 pages est magnifiquement illustré et mis en couleur par Civiello qui se complaît ici à représenter une gente féminine envoûtante et inquiétante, entourée d’une foultitude d’accessoires et de symboles ésotériques. Ces illustrations de qualité soutiennent un texte documenté et bien construit sur la sorcellerie. Les noms et les ouvrages cités sont effectivement des références du genre, mais leur lecture relève d’un tout autre niveau. La construction du propos reprend les codes des manuels scolaires avec ses « études de textes », ses « objectifs de la leçon » et l’on apprécie les encarts de vocabulaire, « j’en sais plus », « observez », etc.  ainsi que les résumés de fin de chapitre.

Issu de la même collection que Le livre secret des elfsLe livre d’école des Apprenties Sorcières niveau 1 : initiation se révèle plus intéressant et agréable à lire. Il n’est toutefois pas vraiment destiné à un jeune public rêvant d’intégrer Poudlard, en raison de ses illustrations et surtout de ses propos parfois explicites risquant de provoquer quelques questions surprenantes. Seul petit regret, il manque une bibliographie, pourtant essentielle dans un manuel scolaire.

Informations pratiques :

Auteur : Katherine E. Quenot, Illustrateur : Civiello, Le livre d’école des Apprenties Sorcières Niveau 1 : Initiation, édition Glénat, Genre: Fantastique, Légende & Merveilleux,Graphisme – Audace du dessin, Collection: Labyrinthe, Format : 220 x 293 mm, 144 pages, Prix: 30.00 €, Paru le 06.11.2013, One shot

Visuels : couverture de l’ouvrage et illustration © Civello
Dimension W tome 3 : Dimension fantôme
Finissages et expos de la semaine du 7 août
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture