Mangas
Dimension W tome 3 : Dimension fantôme

Dimension W tome 3 : Dimension fantôme

07 août 2014 | PAR Sandra Bernard

Dans ce troisième tome de Dimension W, Kyoma et Mira sont convoqués par Mary. Ils sont mandés par un client qui souhaite les voir enquêter sur la mort étrange d’un écrivain à succès spécialisé dans le surnaturel. Ils s’engagent dans une troublante affaire dans laquelle les apparences sont trompeuses 

[rating=5]

Tout commence comme une enquête classique : sur la piste, un coil possiblement défectueux. Malgré les légendes obscures entourant le lieu du meurtre, Kyoma est, comme toujours, sceptique, voire sarcastique, alors que Mira ressent continuellement une présence invisible. Les choses se compliquent encore quand le client, qui n’est autre qu’Albert de New Tesla Technologie, se présente sur les lieux de l’enquête, au grand dam de Kyoma qui ne peut souffrir sa présence.

L’étrange enquête pousse le duo de récupérateurs sur des pistes plus étranges les unes que les autres. Une chose est sûre, ces revenants semblent être liés, de quelle que manière que ce soit, aux coils et à la dimension W.

Ce troisième tome de dimension W s’avère prenant et intrigant. S’inspirant des mangas d’enquêtes du type Détective Conan ou les Enquêtes de Kindaishi, avec les personnages secondaires suspects, les morts spectaculaires et les fausses pistes à foison. Aussi, y a t-il assez peu de scènes de combats, mais, que les amateurs se rassurent, comme le promet l’auteur dans la préface, ce sera pour le prochain tome.

Les divers indices et éléments tels les numbers et la confrontation de l’ange et du démon, présents dans les deux précédents opus, se mettent en place peu à peu dans ces nouveaux chapitres.

La couverture phosphorescente est toujours de mise avec, cette fois, une Mira un peu inquiétante. L’on attend le prochain tome avec impatience.

Informations pratiques :

Auteur : Yûji IWAHARA, Titre : Dimension W T03Edtions Ki-oon, Parution : 26-06-2014, Format : 13 x18 cm, Nombre de pages : 212, Prix de vente : 7,90 €, Tomes parus en VO : 6 (série en cours)

Visuels : © Yuji Iwahara / SQUARE ENIX CO., LTD.

Les soirées du week-end du 7 août
« Le livre d’école des apprenties sorcières » : un manuel ensorcelant
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture