Beaux-Livres
Le livre secret des Elfes : petite introduction à l’elficologie

Le livre secret des Elfes : petite introduction à l’elficologie

24 décembre 2013 | PAR Sandra Bernard

LE LIVRE SECRET DES ELFES NE[BD].indd.pdfIl n’y a pas que les enfants et les amateurs de fantasy qui croient aux elfes, bien loin de là même. Aussi, pour tous ceux dont les rêves et l’imaginaire sont toujours alertes, les éditions Glénat proposent une réédition du livre Le secret des elfes de Katherine Quenot, illustré par Civiello. Ce bel ouvrage est destiné à tous ceux désireux d’en savoir plus sur ces petites créatures éthérées qui peuplent notre imaginaire collectif, mais pas que…

Les elfes, êtres mystérieux, facétieux et fascinants sont présents dans de nombreux récits et légendes. Pourtant, ils restent relativement méconnus. Savez-vous par exemple qu’il en existe plusieurs catégories ? Connaissez-vous l’étendue de leurs pouvoirs ? Ou comment entrer en contact avec eux ? Pour combler les petites lacunes ou approfondir vos connaissances en elficologie, l’ouvrage Le livre secret des Elfes est là pour vous. Il permet une présentation rapide de la question avec des entrées très diverses, réparties dans les cinq chapitres qui le compose. Regorgeant d’anecdotes, la lecture est facile et agréable. Toutefois, les amateurs confirmés d’elfes risquent d’être un peu frustrés. Les illustrations très nombreuses sont de très bonne facture bien que parfois un peu sombre.  Cet opus de la « série » Le livre secret … se révèle agréable à lire avec sa mise en page soignée et l’alternance de textes explicatifs et d’anecdotes.

 Visuel : ©Glénat/Katherine E. Quenot/ Civiello

Page sur le site de l’éditeur

Informations pratiques :

Le Livre secret des elfes, Auteur Katherine E. Quenot, Illustrateur Civiello, Genres : Fantastique, Légende & Merveilleux, Graphisme -Audace du dessin, Collection : Labyrinthe, Format : 220 x 293 mm, 96 pages, Façonnage: Cartonné, EAN/ISBN : 9782723498395, Prix: 25.50€, BD

[Critique] « Jacky au Royaume des filles »: domination féminine, inversion et autres complications
Mise en bûche de Noël : qui va allumer la mèche ?
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture