BD

Une histoire d’hommes : Zep dépeint avec une beauté sobre les retrouvailles de quatre amis rockers

Une histoire d’hommes : Zep dépeint avec une beauté sobre les retrouvailles de quatre amis rockers

02 septembre 2013 | PAR Yaël Hirsch

Grand prix d’Angoulême, le papa de l’illustre « Titeuf » livre un album très personnel avec « Une histoire d’homme ». Dans des couleurs bleutées, quatre amis qui ont formé un groupe de rock se retrouvent chez l’un d’eux à Londres. Un livre qui montre donc les leds derrière le Zep. Sortie le 12 septembre.

[rating=4]

zepQuatre anciens amis dont le groupe de rock a explosé avant de trouver le succès se retrouvent chez l’un d’eux, Sandro, qui a réussi leur rêve de gamins : devenir une rock star. JB a fait fortune dans les surgelés, Frank est patron de restaurant. Seul Yvan à l’éternel look d’adolescent, n’a pas changé d’un iota et se considère comme un authentique raté. Sandro est, comme il se doit : charismatique, viril, prêt à faire goûter à ses amis les charmes de la cuisine et de la pluie britanniques et heureux de jouer les rôles de macho people bourreaux des cœurs. Sauf qu’on sait que son fils est mort d’un accident de moto, moins d’un an avant cette réunion et que sa compagne ne s’en remet pas…

Nostalgique, fragile et d’une beauté très touchante, « Une histoire d’hommes » est aussi réussi dans la qualité des mots denses qui racontent ce bilan de quatre amis musiciens que dans les images qui suggèrent plus qu’elles ne montrent les blessures et les cicatrices qui sont la marque des vrais hommes… et de leurs femmes. magnifique.

Zerp, « Une histoire d’hommes », Rue de Sèvres, 64 pages, 18€. Sortie le 12 septembre 2013.

La top Iman appelle au boycott des marques qui ne feraient pas défiler de mannequins noires
L’agenda culture de la semaine du 2 septembre
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *