BD
« Moi dragon » la saga : donjon et dragons

« Moi dragon » la saga : donjon et dragons

24 août 2015 | PAR Sandra Bernard

Magnifique et prenant, Moi dragon de Juan Guimenez aux éditions Glénat, se pose comme l’un des plus beaux ouvrages d’héroïque-fantasy du moment, enfin une intégrale de cette remarquable série.

[rating=5]

Une belle et vaillante princesse, un royaume prospère, une troupe de troubadours itinérants de talent : tout débute pour le mieux pour l’anniversaire du roi Belmonth au château de Rosentall. Mais l’allégresse est de courte durée. Une horde de mercenaires menée par une femme aussi féroce que mystérieuse se rapproche en silence. Ajouter à cela le réveil de Madragon, bête mystique qui hante les cieux du royaume. Le destin et l’adversité se mettent en marche afin de régler de vieilles histoires.

Sur près de 200 pages, les magnifiques planches de Moi dragon offrent une variété de décors et une physionomie de personnages impressionnantes et fourmillant de détails. Les batailles sont épiques et sanglantes. On plonge avec délice dans le Moyen Âge où sorcellerie et religion côtoient la guerre et la trahison. Juan Gimenez livre un récit de haute volée, un conte fantastique sombre où se déploient avec brio tous les poncifs du genre. On apprécie également le beau cahier graphique de fin d’ouvrage. 

Informations pratiques :

Juan Gimenez, Moi, Dragon La saga, éditions Glénat, Collection: Grafica, Genres: Fantastique, Légende & Merveilleux,Graphisme – Audace du dessinFormat : 240 x 320 mm, 192 pages, Façonnage: Cartonné, Prix: 35.00 €, Paru le 28.01.2015, One shot.

Visuels : couverture de l’ouvrage

Loi Macron : Tout savoir sur les ouvertures du Dimanche
« A Silent Voice » Tome 1 : l’arroseur arrosé
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *