BD

Barracuda tome 3 de Jean Dufaux et Jérémy

Barracuda tome 3 de Jean Dufaux et Jérémy

21 novembre 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Scénario de Jean Dufaux et dessin de Jérémy

Raffy, Maria et Emilio sont toujours bloqués sur l’île de Puerto Blanco. Le père de Raffy, Blackdog, est  sous l’emprise de la malédiction du diamant du Kashar qui pourrait bien lui coûter la vie. Quelqu’un en veut à Maria et révèle à son abominable époux la liaison qu’elle entretient avec Raffy. Le marchand d’esclaves prépare son abominable vengeance contre celle qu’il a aimé et qui l’a traité comme un chien. Quand à Emilio, désireux de venger la mort de son bienfaiteur, le capitaine Flynn, il s’entraîne pour provoquer en duel le meurtrier: le terrible Morkam…

Jean Dufaux est l’un des plus illustres scénaristes de la bande dessinée contemporaine. Son œuvre extrêmement prolixe s’aventure aussi bien dans le domaine de la science-fiction: Dakota, avec Philippe Adamov au dessin, que dans le passé que ce soit au temps des vikings avec Saga Valta ou en plein Moyen-Age avec les Complaintes des landes perdues. Il sort en l’espace de quelques mois de nouveaux titres captivants dont, chez Dargaud, le tome 1 de Loup de Pluie, dessiné par Pellejero, et le tome 1 1 de Djinn, mis en images par Ana Mirallès (voir nos articles).

Jérémy est un jeune dessinateur extrêmement talentueux dont la maîtrise graphique est tout à fait extraordinaire: ses personnages paraissent presque sortir du cadre tant ils sont pleins de vie, bouillonnants de désir et d’énergie pour faire triompher leurs volontés. Après la mise en couleurs des derniers Murena et de Complaintes des landes perdues, voici Jérémy sur le bon chemin pour faire longtemps parler de lui, son talent explose dans chaque case de Barracuda.

Beaux et dangereux, vénéneux et puissants, les personnages de cette intrigue détiennent tous un certain pouvoir dont ils usent sans modération sur les autres. Emilio aurait pu être un acteur de second plan, un peu fragile dans son ambivalence sexuelle dans cette intrigue. Il fait preuve d’une force et d’une détermination sans failles dans ce tome où il surprendra plus d’un lecteur. Une forme de justice se discerne dans cet album  où Morkam voit enfin le prix à payer pour ses ignominies. Le mari mouton, cruel et bête de Maria opère également un renversement de l’intrigue de même que le gouverneur de l’île: le mystérieux secret qu’elle cache va t-il enfin apparaître au grand jour? Ce tome tient toutes les promesses des précédents, il est magistral tant au dessin qu’au scénario et nous laisse une fois de plus brûlants d’impatience quand à la suite de cette saga dans le monde des pirates vraiment pas comme les autres puisque l’essentiel de l’action se passe toujours sur la terre ferme.

Rendez-vous sur le site de Dargaud où en participant au casting Barracuda, vous pouvez devenir un personnage du prochain tome de la bande dessinée, le pied!

Loup de pluie tome 1 de Jean Dufaux et Ruben Pellejero
Dans le sillon de Dali à Beaubourg …
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *