Actu
Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d’Alain Soral

Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d’Alain Soral

08 juillet 2020 | PAR Loïs Rekiba

La plateforme de vidéos YouTube a supprimé, le lundi 6 juillet, les chaînes de la figure de l’extrême droite complotiste Alain Soral. Cette mise à l’écart du vidéaste polémique intervient peu de temps après le durcissement du règlement de la plateforme de vidéos en ligne, visant à contrer toute prolifération de discours de haine et de complot.

YouTube a fermé ce lundi  6 juillet les chaînes d’Alain Soral, une personnalité polémique récidiviste du négationnisme ainsi que de l’incitation à la haine raciale.  Fin juin, c’était au tour de Dieudonné, une personne également connue pour ses propos racistes et antisémites, de voir sa chaîne supprimée. Plus exactement, YouTube revendique avoir supprimé 25 000 chaînes en tout depuis le changement de son règlement, en juin 2019, marquant un durcissement de ses positions à l’égard des discours de haine, selon le quotidien le Monde. Ainsi, c’est le motif d’infractions « répétées (au) règlement de la communauté  » qui rentre en vigueur dans la justification de la suppression de leurs chaînes respectives par le site de partage de vidéos.

Sans surprise, les deux vidéastes ripostent par une posture classique de victimisation, dans la mesure où ils reconduisent une posture victimaire commune consistant à se faire passer pour des sortes de martyrs de la parole publique libre. La fermeture de leurs chaînes (celle de Soral compte près de 200 000 abonnés, et celle de Dieudonné environ 450 000) comptant près de 2 000 vidéos et des millions de vues est un véritable coup dur pour ces deux représentants du discours complotiste et raciste. Youtube leur servait en effet de vitrine idéologique efficace pour rassembler un maximum de public autour de leurs plateformes payantes qui leur permettaient de développer ce qui s’apparentait à un certain business d’une idéologie rance et nauséabonde. C’est donc en s’érigeant en victimes, ainsi qu’en faisant semblant d’omettre le statut d’acteur privé américain qu’est YouTube, que Soral et Dieudonné ont immédiatement réagi en hurlant à la censure d’Etat.

Quant à Alain Soral, celui-ci fait le choix de rejoindre une autre plateforme vidéos beaucoup moins connue mais autrement plus complaisante à l’égard de tels discours. Cependant, si la suppression de ses vidéos marque un coup d’arrêt certain, il serait naïf de croire que ses fans ne le suivront pas à coup sûr dans d’autres lieux interlopes où prospèrent déjà, et certainement de manière encore plus radicale,  ce type de discours complotiste et raciste.

Visuel : ©Laetitia Larralde

Un « Roméo et Juliette » de Benjamin Millepied programmé en janvier 2021 à la Seine Musicale
Littoral : les suppliantes de Wajdi Mouawad à la Colline
Loïs Rekiba

One thought on “Après Dieudonné, Youtube supprime les chaînes d’Alain Soral”

Commentaire(s)

  • TEROUINARD

    La liberté d’expression est ; ou n’est pas.
    « Je m’inquiète pour le jour où, dans 10 ou 15 ans, ma fille me demandera: – «Papa, tu faisais quoi quand ils ont censuré la liberté de la presse sur Internet? ». Mike Godwin

    juillet 9, 2020 at 17 h 40 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *