Cinema

Sortie DVD : Cavaliers seuls, documentaire très sensible et plein de vie de Delphine Gleize et Jean Rochefort

26 novembre 2011 | PAR Olivia Leboyer

Un film documentaire d’une grande sensibilité sur le quotidien de l’ancien champion du monde de saut d’obstacles Marc Bertran de Balanda, cloué dans un fauteuil roulant. Sortie DVD le 2 décembre 2011.

Delphine Gleize (qui a depuis réalisé La Permission de minuit) et Jean Rochefort, dont on connaît la passion pour les chevaux, ont filmé ensemble le quotidien de Marc Bertran de Balanda. Après un accident de cheval, cet ancien sportif de haut niveau ne chevauche plus que son fauteuil à manettes. Mais il n’a pas perdu le goût des choses : il aime toujours suivre de ses yeux pétillants le trot des chevaux, il aime regarder les jupes des filles ou plaisanter avec ses deux compagnons, Martine et Edmond. Compagnons d’infortune ? Un vrai lien s’est tissé entre ces trois personnes. Martine, l’auxiliaire de vie, dispense au vieil homme des soins pleins de tendresse, de sollicitude. Vive, espiègle, elle le soigne autant par la parole qu’avec des médicaments (dans une séquence très touchante, elle lui lit des poèmes qu’elle a elle-même écrits, « quand j’étais dépressive » ajoute-t-elle, comme pour désamorcer l’émotion du moment). Quant à Edmond, jeune adolescent gracile de dix-sept ans, il se destine précisément à l’équitation. La manière dont Marc Bertran de Balanda regarde le jeune homme monter à cheval, avec encore plus d’amour et de bienveillance que d’envie, est vraiment émouvante.

Il ne s’agit pas d’une hagiographie : Delphine Gleize et Jean Rochefort captent aussi bien les moments de tension, d’agacements, inévitables. La rudesse, les choses à ne pas dire, l’acceptation de la mort toute proche, les derniers échanges, sont recueillis avec une véritable grâce.

On pleure, on rit, on admire ce vieil homme qui a voué sa vie à l’amour de l’équitation et de la beauté : la séquence où il regarde avec fierté une vieille photo de lui sautant un obstacle (« Là, oui, j’étais beau ! »), est formidable.

De courts instants de beauté, magnifiquement volés, avant le dernier grand saut.

Intouchables cartonne actuellement en salles : promis, Cavaliers seuls, sur ce même thème du handicap et du lien avec les autres, vous fera rire et pleurer aussi (et peut-être plus !).

En bonus, les commentaires de Delphine Gleize et de Jean Rochefort, drôles, avisés et précieux, ainsi que trois beaux courts-métrages (deux, exclusifs, réalisés par Jean Rochefort, et le troisième, Un château en Espagne, par Delphine Gleize, sur les rapports entre une jeune femme et sa grand-mère). Et, pour les fous d’équitation, les bonus comprennent aussi une master class du champion olympique Michel Robert.

Cavaliers seuls, de Delphine Gleize et Jean Rochefort, France, 1h30, avec Marc Bertran de Balanda, Edmond Jonquières d’Oriola, Martine Tumolo. Sortie en DVD le 2 décembre 2011. Prix 19€99.

Exposition Roberto Matta
Live-Report : Le généreux Cali et ses invités aux Nuits des Musiciens (25/11/2011)
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *