Cinema

Sortie ciné : Crazy Night

10 mai 2010 | PAR Geraldine Pioud

Casting ultra-bankable, scènes d’actions à gogo et humour facile : Crazy Night, une comédie typiquement américaine?

Steve Carell et Tina Fey sont les stars télé et cinéma qui cartonnent à l’heure actuelle outre Atlantique. Réunir l’un et l’autre dans une comédie loufoque est certainement la meilleure idée qu’ont eu les auteurs de Crazy Night : le duo fonctionne à merveille et l’on peut dire que, si le film est supportable, c’est surtout grâce à leur présence. Fey et Carell incarnent un couple de banlieusards new-yorkais qui décident, pour rompre la routine, de sortir dans un restaurant « à la mode » à Manhattan. N’ayant pas réservé de table, ils se font passer pour d’autres clients. C’est ici que les ennuis commencent, puisque le couple dont ils ont volé l’identité est plongé dans d’étranges combines.

Une nuit folle. Certes. Un peu trop peut-être! La comédie se mêle à l’action avec peu de subtilité : les plans n’ont jamais le temps de se mettre en place que déjà les suivants sont sous nos yeux (même pas l’occasion d’admirer New-York la nuit, quel dommage!). Une technique bien connue des réalisateurs mais qui ici ne trouve pas sa nécessité : des plans courts, un montage rapide, afin que le spectateur ne s’ennuie pas. Le but est de le tenir de la première à la dernière minute coûte que coûte. Du coup, la séquence (presque) reposante dans la voiture où le couple en caval se fait des confidences tombe comme un cheveu sur la soupe. Les rebondissements se multiplient au fur et à mesure que notre esprit s’abrutit : le comique de situation devient secondaire et seule la tenue et la coiffure parfaite de Miss Fey en toutes circonstances peut provoquer un sourire. On aurait bien aimé que Judd Apatow vienne mettre son grain de sel : Crazy Night aurait pu s’épanouir dans une forme d’humour ridicule et jouissif qui a le pouvoir de réveiller l’adolescent qui sommeille en chacun de nous. Les américains savent très bien faire cela normalement. Mais malheureusement, Crazy Night est né d’un stupide malentendu…

Crazy Night (Date Night), de Shawn Levy, avec Steve Carell, Tina Fey, Mark Wahlberg
Sortie en salles le 12 mai 2010

Infos pratiques

Sortie ciné : 8th Wonderland
Les grands quotidiens récompensés
Geraldine Pioud

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *