Comédie musicale
« Encore une fois », une opérette comique et déjantée !

« Encore une fois », une opérette comique et déjantée !

23 février 2022 | PAR Aurélie Brunet

Au funambule Montmartre, une opérette comique se joue avec la même distribution pour sa 5000e édition, pas moins ! Au fur et à mesure, le spectacle musical suisse prend des airs comiques comme lyriques ! Le résultat : une création loufoque comme virtuose, qui égaye le public avec brio.

« Un faux film retransmet la cinq millième représentation d’une fausse opérette, médiocre mais au succès fulgurant. Entre les actes, le public assiste à des interviews, des archives et des moments volés dans les coulisses d’une tournée interminable où chacun·e tente à sa manière de briser la routine.
Jubilatoire et malicieux, ce spectacle aborde l’une des préoccupations les plus inavouables pour un artiste: comment continuer à susciter le plaisir lorsque l’on est soi-même gagné par la lassitude ? » (Dossier de presse)

« La vie n’est pas un clavier de piano »

« 10 ans de mariage, 10 ans de comédie…Toute opérette possède son lot de secret, coulisses et tournées en Italie (ou pas)… » C’est en découvrant au Festival d’Avignon les spectacles « La Lettre » de Paolo Nani et « L’opéra dans tous ses états », que l’équipe artistique a l’idée de créer l’opérette comique « Encore une fois », en se demandant quel serait le devenir du spectacle s’il été joué plusieurs centaines de fois ? « Le plaisir serait-il toujours présent comme il l’est aujourd’hui ? Quand on gagne en précision mais qu’on perd en plaisir, faut-il jouer malgré tout ? Autant en rire ! « L’opérette est un art sous-estimé, considéré comme un divertissement, un art mineur. Triple erreur : D’abord l’opérette, dans ses intrigues, parle des instincts de l’humain, de son comportement en société quand il n’a plus le temps de réfléchir. Il n’y a rien de vulgaire dans une opérette bien ficelée et ambitieuse : elle peut avoir une portée universelle, et son succès jusqu’à aujourd’hui le prouve », explique dans le livret de l’opérette le metteur en scène Robert Sandoz. Les 5 comédiens sont accompagnés avec talent par le pianiste Adrien Polycarpe, diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Parmi les comédiens, Leana Durney est mezzo-soprano, Julie avalli soprano tandis que David Autieri et Rémi Ortega sont barytons. Sur les planches du joli théâtre « Le Funambule Montmartre », ils conjuguent à eux 6 leurs talents de pianiste, jeu et chant pour nous offrir un spectacle endiablé et original ! C’est sûr, cette « 5000e édition » restera dans les mémoires ! « Encore une fois » est un spectacle loufoque et agréable pour nos zygomatiques, à découvrir jusqu’au 3 avril 2022 au Funambule Montmartre.

"Encore une fois", l'opérette comique
Le spectacle « Encore une fois » est une opérette comique comme virtuose

 

Auteurs : Leana Durney, Davide Autieri, Robert Sandoz et Blaise Ubaldini
Artistes : Davide Autieri, Julie Cavalli, Leana Durney, Julien Héteau, Rémi Ortega, Adrien Polycarpe ou Florent Lattuga (en alternance)
Metteur en scène : Robert Sandoz

Le spectacle musical « Encore une fois » se joue jusqu’au 3 avril 2022 au Funambule Montmartre, 53 Rue des saules dans le dix-huitième arrondissement de Paris. 

Agenda cinéma de la semaine du 23 février
L’Arpenteuse de rêves : un récit moderne et merveilleux
Aurélie Brunet
Formée au CFPJ, Aurélie Brunet est journaliste et rédactrice web depuis 2015. Elle explore les arts à Paris pour TouteLaCulture.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture