Séries

Cédric Klapisch de retour à la télévision pour France 2

Cédric Klapisch de retour à la télévision pour France 2

10 mars 2014 | PAR Marie Boscher

20 ans après le téléfilm Le Péril Jeune qui avait lancé sa carrière, le cinéaste Cédric Klapisch renoue avec le petit écran. Le Parisien a annoncé qu’il va réaliser trois épisodes de la série 10% pour France 2. 

le_peril_jeune1Dans 10%, Cédric Klapisch va raconter le quotidien d’une agence artistique d’après une idée développée par Dominique Besnehard, le célèbre agent de stars qu’il avait fait jouer dans Casse-tête chinois, son dernier long-métrage. La chaîne de télévision publique a annoncé que le réalisateur va se charger des trois premiers épisodes de la série qui en comptera six. Lola Doillon, l’épouse de Cédric Klapisch, s’occupera de la réalisation des deux suivants et pour l’heure, pas de réalisateur n’a été annoncé pour le dernier.

Le casting n’a pas encore été dévoilé mais d’après les informations du Parisien, « chaque épisode sera construit autour d’un « guest », un acteur ou une actrice de renom, qui viendra interpréter son propre rôle et avec lequel les trois agents auront mailles à partir« . Trois personnages récurrents ont été dévoilés : le principal, Gabriel, un rêveur amoureux de l’art, semble directement inspiré de la vie de Dominique Besnehard. Les deux autres personnages au cœur de l’intrigue sont Mathias, le businessman et Andréa, la femme fatale.

Le retour de Cédric Klapisch à la télévision est très attendu . C’est par ce média que le réalisateur s’était fait connaître en 1994 avec son téléfilm Le Péril Jeune qui lui avait ouvert les portes des cinémas où il a rencontré le succès que l’on sait. Il avait néanmoins réalisé quelques documentaires pour la télévision dont Élévation, un reportage sur le perchiste Renaud Lavillenie dont le tournage vient de commencer. La réalisation de la série 10% débutera en août.

Visuels : Logo France 2 © France Télévision
Affiche Le Péril Jeune

Un préservatif oscarisé !
L’agenda culture de la semaine du 10 mars
Marie Boscher

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *