Actu
L’agenda culture de la semaine du 10 mars

L’agenda culture de la semaine du 10 mars

10 mars 2014 | PAR Enora Le Goff

Le printemps est de retour, on se sent prêt à passer nos journées à lézarder au soleil, mais mis à part le fourmillement offert à nos pores, n’oublions pas l’ébullition de notre cerveau avec l’agenda culturel de la semaine! 

Après la semaine des droits de la femme la Sorbonne propose lundi toute une journée d’étude interdisciplinaire sur les femmes et la question du genre, le tout par des étudiants de master. La journée propose des réflexions sur la représentation des femmes, les normes et limites des rôles attribués au genre, ou encore sur la création de l’image de femme. De 9h à 18h30, entrée libre et gratuite sur présentation du programme. Pour rester dans l’engagement vous pouvez assister le soir à un concert solidarité Centrafrique au Théâtre de la Ville qui réunira plusieurs groupes de chanteurs et musiciens issus du continent africain dont : Ray Lema, Youssou N’Dour, Bonga, Lokua Kanza, So Kalmery et la chanteuse centrafricaine Idylle Mamba. Notez que les recettes de la billetterie servira à la reconstruction de l’Espace Linga Téré, lieu de partage, de citoyenneté et d’art à Bangui, détruit au cours des récents événements. Du 10 au 12 mars a aussi lieu ( à l’INHA et à la Fondation Calouste Gulbenkian) un colloque international  « Révolution et cinéma : l’exemple portugais« 

Après la gravité des rencontres du lundi commence mardi au Théâtre 13 la 3e édition du festival Blues au 13 qui se consacre durant toute une semaine au blues acoustique et à ses métissages, mélangeant blues, soul, folk et gospel. C’est aussi ce jour là que commence pour sa 12e édition le Festival International du Film des Droits de l’Homme de Paris qui se déroule donc du 11 au 18 mars au cinéma le Nouveau Latina puis jusqu’au 21 dans plusieurs salles de Paris. Le festival présentera 22 films documentaires et 5 courts-métrages autour d’une même thématique, un état des lieux social, économique et politique de l’Europe, le tout accompagné de nombreuses rencontres et débats. Et pour ceux qui sont férus de design ou de liens entre l’image de l’entreprise et sa réussite rendez-vous au Lieu du Design pour un conférence-débat atypique ayant pour thème « success-stories : Le design comme vecteur d’image et facteur d’amélioration des produits ». Pour animer cet événement quatre regards se croiseront, ceux de deux designers et ceux de deux directeurs marketing d’entreprise.

Mercredi voit venir la naissance d’un nouvel événement parisien, la première édition du festival (Des)illusions au théâtre du Monfort. Le festival se veut le reflet de la programmation du théâtre, mêlant art théâtral, danse, nouveau cirque, magie… le tout dans une ambiance festive et de croisement des arts. Le festival dure jusqu’au 23 mars, mais attention, le temps passe vite!

Quittons un peu Paris jeudi avec le début de la Biennale des écritures du réel à Marseille qui s’étalera sur un mois. Cette manifestation passe par la théâtre, la littérature, le cinéma, les expositions… afin de permettre aux artistes de réfléchir à la nécessaire confrontation de l’art avec le réel, et de mieux penser sa relation au monde.C’est aussi ce jeudi que commencent au Palais des Sports de Paris deux programmes phares du Ballet de Shangai : A Sign of love et La Fille aux cheveux blancs (du 13 au 20 mars)

Vendredi afin de bien vous détendre pour le week-end allez donc au Pulp festival (qui continue tout le week end), festival qui lie le 9e art, la bande-dessinée à tous les autres arts (théâtre, photographie…). Pour assister à cette rencontre divertissante, c’est à la Ferme du Buisson que ça se passe!  En parlant de mixage et de mélanges des horizons Le Divan du Monde propose une nouvelle édition de La Culottée qui voit venir cette fois le duo Pouvoir Magique  qui mêle avec brio la musique techno, les chants chamaniques et les tambours traditionnels, le tout offrant des sonorités africaines des plus originales.

Pouvoir magique

Dimanche soir pour ne pas penser au lundi qui arrive pourquoi ne pas vous rendre à la Salle Gaveau voir le Grand Symposium: Tout sur l’amour, une conférence humoristique animée par Emma le Clown et par Catherine Dolto qui mettent à nue les différentes facettes de l’amour, entre rire et gravité.

Si vous en avez le temps et si le soleil continue de briller allez donc vous promener le long des berges de Seine, le street-artiste Sambre va en effet y créer une installation en bois qui sera posée comme une seconde peau sur les murs de fonds de quais. La création se fera cette semaine et l’installation restera jusqu’au 21 avril.

Amateur de photographie ne ratez pas Les Rencontres de la Jeune Photographie Internationale qui ont commencé la samedi 8 à Niort (et ce pour 2 semaines). Pour leur 20e édition les rencontres permettent de découvrir 13 artistes sur 7 lieux d’exposition différents, créant ainsi un véritable parcours artistique dans la ville. Pour finir deux autres rappels, le commencement du 18e festival de l’Imaginaire  (commencé le 7 mars) qui fédère un ensemble de spectacles du monde entier toujours en lien avec la tradition, parfois remise au goût du jour. Un  festival qui prend place dans de nombreux lieux parisiens, il y en aura forcément un près de chez vous! Mais aussi à ne pas oublier : mars à Paris c’est le mois du film expérimental et de l’art vidéo, avec des projections tous les samedis après-midi à la bibliothèque François Truffaut, cette année le festival s’intéresse tout particulièrement aux films militants expérimentaux des années 60 et 70 (avec une majorité de films français), tous dans les salles!

 

Cédric Klapisch de retour à la télévision pour France 2
Apollon et Hyacinthe de Mozart, Opéra de jeunesse, œuvre mineure ?
Enora Le Goff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture