Cinema
Poussière dans le vent, un beau Hou Hsiao-hsien de 1986

Poussière dans le vent, un beau Hou Hsiao-hsien de 1986

01 août 2012 | PAR Olivia Leboyer

Le service militaire sépare ceux qui s’aiment. Enrégimenté pour trois ans, le jeune Wu Nien-jen voit sa fiancée lui échapper et sa vie suivre un autre cours. En reprise, un film sensible et contemplatif de Hou Hsiao-sien (1986).

Les montagnes nimbées de bleu, la mer, la brume, les paysages imposent leur présence douce, sublime, inaltérable. Pour les hommes, ballottés comme la poussière dans le vent, il en va tout autrement. Il suffit d’un service militaire bien trop long (trois ans) pour modifier sans retour le cours d’une vie. Wu Nien-jen part loin de sa fiancée, à laquelle tout semblait l’attacher, comme naturellement. Seulement, le temps fait son œuvre et défait les promesses. Lent, étiré, Poussière dans le vent est un film hypnotique, qui s’attarde sur ces petits riens qui constituent la matière de nos souvenirs. Une montre donnée par un père, quelques verres bus entre amis, une chanson triste, deux ans passés dans une petite imprimerie de campagne, que reste-t-il de tout cela lorsque le temps, soudain, ne les rattache plus dans une même continuité ? Pour Wu Nien-jen, l’existence aurait dû suivre son cours tranquille, auprès de sa bien-aimée. Mais le régime a ses règles absurdes, bien différentes des lois naturelles. Si les typhons reviennent toujours, l’amour est emporté au loin.

Un film très lent, sensible et touchant, qui nous fait sentir le passage du temps et sa cruauté.

Poussière dans le vent (Lian lian feng chen), Hou Hsiao-hsien, Taïwan, 1h49, 1986, avec Wang Chien-wen, Hsin Shu-fen, Li Tian-lu, Chen Shufang. En reprise, à partir du 1er août 2012.

Sortie dvd : L’enfant d’en haut de Ursula Meier
Les soirées parisiennes du week-end du 4 août
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

2 thoughts on “Poussière dans le vent, un beau Hou Hsiao-hsien de 1986”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture