Cinema

Panic sur Florida Beach, une comédie culte et explosive

17 mai 2011 | PAR Coline Crance

Les éditions Carlotta offre au spectateur une nouvelle fois la possibilité de redécouvrir un petit bijou oublié du cinéma. Panic sur Florida Beach est un film déjanté et audacieux de Joe Dante, le cinéaste de Gremlins. Un véritable hommage à la série B, à découvrir.

Octobre 1962, la crise des missiles de Cuba plonge la planète dans la psychose atomique. Située à seulement 150 kilomètres des côtes cubaines. Au milieu de la tumulte, Gene Loomis, jeune adolescent, attend la venue du producteur de films d’épouvantes, Lawrence Woolsey. Ce dernier doit présenter sa dernière oeuvre Mant !, film d’horreur narrant l’histoire d’un homme transformé en fourmi géante après une explosion aux ondes radioactives. Mais la projection du film va bien plus loin qu’une simple séance de cinéma entraînée par la panique et la tumulte présente en ville …

Fort du succès des Gremlins, Joe Dante réalise là son oeuvre la plus personnelle et la plus audieuse. S’il situe son action en pleine Guerre Froide, c’est à la fois pour rendre hommage à tout un  pan du cinéma de genre mais aussi laisser libre cours son humour noir se déchaîner sur les situations les plus cocasses. Il est impossible de ne pas rire devant ce directeur de cinéma qui a construit un abri atomique dans les coulisses de ses salles de projections ou encore devant une rimbambelle d’enfants recrovillés par terre en se bouchant les oreilles pour attendre que l’alerte nucléaire se termine … Mais devant le peu de sérieux de cette histoire, Joe Dante s’amuse et se remémoire sans aucun doute une partie de son enfance. Grossissants les traits, ces adolescents sont le produit direct de leurs parents mais laisser apercevoir le souffle d’une  liberté nouvelle. Joe Dante réussit un vibrant hommage à la série et au réalisateur William Castle, Tuer n’est pas jouer, inventeur culte des séances à attractions et une acide critique de la société américaine. Porté par l’interprétation brillante et  apocalyptique de John Goodman  The big Lebowski, Panic sur Florida Beach est un grand moment d’humour et d’inventivité.

Panic sur Florida Beach de Joe Dante aux éditions Carlotta en vente  à partir du 1er Juin. durée : 1h40 prix : 20 euros

 

Infos pratiques

15 journalistes contre Christine Ockrent
La Galerie Suzanne Tarasieve ouvre un nouvelle espace dans le Marais
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *