Cinema

One step beyond, un formidable portrait de la snowboardeuse Géraldine Fasnacht !

One step beyond, un formidable portrait de la snowboardeuse Géraldine Fasnacht !

11 décembre 2012 | PAR Olivia Leboyer

Géraldine Fasnacht pratique le sport à très haut niveau (le snowboard et la base-jump) et à très haut risque. Ce documentaire, à la fois spectaculaire et pudique, nous époustoufle et nous bouleverse.

Petite fille, Géraldine Fasnacht a été initiée au snowboard par sa maman. Après quelques chutes, elle s’accroche, déterminée, et se perfectionne de jour en jour, jusqu’à atteindre un niveau de compétition. A l’adolescence, avec sa meilleure amie Karina, elle s’aventurait sur des pentes toujours plus raides, à la recherche de sensations toujours plus vives.
Totalement fascinés, nous assistons à des descentes en snowboard stupéfiantes de précision et de grâce. Et la belle Suissesse pratique également un sport encore plus impressionnant : le base-jump ! On se jette dans le vide, le long de pentes escarpées, pour n’ouvrir le parachute qu’au dernier moment. Les sauts extrêmes montrés à l’écran nous laissent complètement admiratifs. Une telle maîtrise des sports à risque suppose un caractère hors du commun. Karina (qui se remet aujourd’hui d’un grave accident), la meilleure amie de Géraldine, la décrit comme « déterminée » avant tout. Son corps a besoin de ces sports, de ce contact privilégié avec la nature, comme d’une drogue. Les confidences de Géraldine Fasnacht, pudiques et bouleversantes, nous touchent avec force. Il y a quelques années, son petit ami, Seb, sportif de l’extrême comme elle, est mort dans ses bras. Constamment inquiet pour elle, il s’est retourné au mauvais moment et n’a pas pu dévier sa trajectoire. Ce drame a profondément meurtri Géraldine Fasnacht, qui s’est alors posée la question d’arrêter de snowboarder et de sauter. Mais le besoin de recommencer s’est fait sentir, plus fort que tout. Aujourd’hui, elle vit toujours pour la montagne et pour l’homme qu’elle aime et qu’elle vient d’épouser. « Dans la vie, on a toujours le choix de rire ou de pleurer. Moi, j’ai choisi de rire. », dit-elle sobrement.

Un très beau documentaire sur une jeune femme fascinante et libre.

One step beyond, de Sébastien Montaz Rosset, 57 minutes, France.

23 dates de concerts de plus annoncées par Indochine avec le Black City Tour 2 : à réserver à partir du 17 décembre
Un nouvel album et une nouvelle tournée pour M
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *