Cinema

Mojtaba Mirtahmasb, coréalisateur de Ceci n’est pas un film avec Jafar Panahi, arrêté

09 septembre 2011 | PAR Coline Crance

Le cinéaste iranien Mojtaba Mirtahmasb, co-réalisateur de Jafar Panahi pour son dernier film, a été « empêché » de quitter l’Iran alors qu’il s’apprêtait à se rendre à Paris puis au Festival international de Toronto pour présenter Ceci n’est pas un film.

Mojtaba Mirtahmasb « s’est vu confisquer son passeport alors qu’il devait embarquer le 5 septembre avec sa femme et son fils » afin de promouvoir la sortie française de son film, « Ceci n’est pas un film », co-réalisé avec Jafar Panahi, assigné à résidence à Téhéran.

Mojtaba Mirtahmasb, qui avait pu se rendre à Cannes en mai dernier, est désormais interdit de sortie du territoire iranien et ses affaires personnelles (ordinateur portable, carnets de notes) ont également été confisquées par les autorités iraniennes. Seuls sa femme et son fils ont eu l’autorisation de voyager. Lors de sa venue au festival de Cannes, où son film avait été projeté en sélection officielle hors compétition, le cinéaste avait évoqué « une situation de plus en plus tendue » pour ses pairs en Iran.

« Le fait qu’il y ait eu un éveil parmi la population (…) a entraîné une réaction des autorités qui veulent resserrer l’étau. Dans ces conditions, nous faisons tout pour préserver notre autonomie afin de rester maîtres de ce que nous voulons faire », avait-il déclaré.

Co-réalisé avec Panahi, « Ceci n’est pas un film » se veut « un témoignage de ce que l’on peut faire avec le cinéma dans un pays où l’on empêche de faire du cinéma », disait-il.

Jafar Panahi a été condamné en décembre à 6 ans de prison et interdit de travailler pendant 20 ans. Il a fait appel et attend depuis janvier une décision de justice, toujours assigné à résidence à Téhéran.

Ceci n’est pas un film  sort en France le 28 septembre. Il doit être présenté à Toronto et au Festival du film de Londres.

KLP explose les gangs avec « Tour of duty » au Théâtre de la Ville
Jessie J en showcase privé au VIP Room
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *