Cinema

Melvil Poupaud remplace Louis Garrel dans le prochain Xavier Dolan

25 février 2011 | PAR Coline Crance

C’est annoncé , Louis Garrel ne jouera pas dans le prochain Xavier Dolan. Sa petite appartion à la fin des Amours imaginaires devait pourtant préfigurer le tournage du troisième long métrage du jeune cinéaste canadien, Laurence anyways. Mais finalement  Melvil Poupaud a été choisi pour incarner le personnage de Laurence, jeune homosexuel en couple avec Fred, joué par Suzanne Clément déjà à l’affiche de J’ai tué ma mère. Nathalie Baye joue le rôle de la mère de Laurence. Dernièrement à l’affiche avec Melvil Poupaud dans les Sentiments, elle lui donne pour la deuxième fois la réplique dans ce film au thème sensible et délicat, la transexualité. Le reste du casting est essentiellement canadien et on retrouvera avec plaisir la belle Monia Chokri, actrice principale des Amours imaginaires et complice de toujours de Xavier Dolan.

 

Pour les fans de Louis Garrel qu’ils se rassurent ! Il fait partie du casting du dernier film de Christophe Honoré, Les bienaimés narrant plusieurs histoires d’amours à différentes époques. Catherine Deneuve, Ludivine Sagnier, Chiara Mastroianni sont aussi de la partie.

The Pixies : un nouvel album ?
A la découverte de l’Azerbaïdjan
Coline Crance

2 thoughts on “Melvil Poupaud remplace Louis Garrel dans le prochain Xavier Dolan”

Commentaire(s)

  • Mathilda

    Une nouvelle qui me réjouit. J’adore Melvil Poupaud.

    A noter qu’il est toujours possible de soutenir le film sur http://www.touscoprod.ca

    Cette initiative permet aux amateurs de cinéma de suivre un projet dont ils deviennent des membres actifs à part entière et qui leur permet d’accéder aux coulisses du tournage, aux avant-premières du film et à de nombreux autres services et contenus exclusifs.

    Les infos et l’interview de Xavier Dolan présentant le projet se trouvent ici :
    http://www.touscoprod.com/ca/pages/projet/fiche.php?s_id=2

    Avec des films comme « Laurence Anyways » la production communautaire est promise à de beaux lendemains.

    février 25, 2011 at 21 h 06 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *