Cinema

L’usine de films amateurs de Michel Gondry se déplace au Centre Pompidou du 16 février au 18 avril 2011

24 novembre 2010 | PAR Coline Crance

Le Centre Pompidou ouvre ses portes à l’usine de films amateurs , une exposition orchestrée par Michel Gondry du 16 février au 18 avril 2011.

Michel Gondry installe dans la galerie Sud du Centre Pompidou son usine de films amateurs. Usine à rêve , l’espace sera transformé en studio de cinéma hollywoodien bricolé et prêt à l’emploi. Il sera accessible librement et visible depuis l’extérieur par les passants. Envie de faire une petite pause cinéma ? De se retrouver un moment dans la peau d’un cinéaste ?

Inspirée du principe développé par le film de Gondry Soyez sympas , rembobinez , cette activité offrira  aux visiteurs la possibilité de créer leurs propres courts métrages de manière autonome.

Parallèlement une rétrospective sera consacrée à Michel Gondry : la plupart des ses films publicitaires , courts et longs métrages. Il fera aussi partager son panthéon intime et présentera six films qu’il a aimés.

Évènement donc a ne pas manquer ! Cette usine drôle et atypique risque de proposer à tout passant une expérience unique

Centre Pompidou, place George Pompidou 75004 Paris    tél : 0144781233  métro : Châtelet

Infos pratiques

Pony Pony Run Run au Studio SFR le 3 décembre
Rubicon : Hommage à une série mort-née
Coline Crance

5 thoughts on “L’usine de films amateurs de Michel Gondry se déplace au Centre Pompidou du 16 février au 18 avril 2011”

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture