Cinema
Les sorties ciné de la semaine du 1er mai 2013

Les sorties ciné de la semaine du 1er mai 2013

30 avril 2013 | PAR Marie Boëda

C’est la fête du travail profitez-en pour vous évader dans l’univers de la toile. Toutelaculture vous facilite les choses et vous dresse la liste des sorties de la semaine !

 

Upside Down de Juan Solanas avec Jim Sturgess et Kirsten Dunst (1h45). Dans un univers extraordinaire vit un jeune homme ordinaire, Adam, qui tente de joindre les deux bouts dans un monde détruit par la guerre. Tout en luttant pour avancer dans la vie, il est hanté par le souvenir d’une belle jeune fille venant d’un monde d’abondance : Eden.

Evil Dead de Fede Alvarez avec Jane Levy et Shiloh Fernandez (1h30). En proie à des problèmes d’addiction, Mia se rend dans une cabane isolée dans les bois, en compagnie de son frère et d’un groupe d’amis. Sur place, la découverte d’un mystérieux « Livre des Morts » les plonge dans l’horreur.

Mohamed Dubois d’Ernesto Ona avec Eric Judor et Sabrina Ouazani (1h32). Héritier de la banque Berthier, Arnaud Dubois a plutôt une tête à se prénommer… Mohamed. D’ailleurs ne serait-il pas plutôt le fils de Saïd, l’ex-prof de tennis de sa mère à Djerba ? Suite à une dispute avec son père, il décide de quitter le nid douillet du Vésinet.

Denis de Lionel Bailiu avec Fabrice Eboué et Jean-Paul Rouve (1h25). Par deux fois, Vincent a cru rencontrer la femme de sa vie. Par deux fois, elles l’ont quitté pour le même homme… Denis. Maintenant que Vincent file le parfait amour avec Anna, sa seule crainte est que l’histoire se répète.

La Fleur de l’âge de Nick Quinn avec Pierre Arditi et Jean-Pierre Marielle (1h23). Gaspard Dassonville a 63 ans. Son style de vie en a la moitié : producteur de télévision réputé, il accumule les compagnes trentenaires et s’obstine à ignorer tout signe de vieillissement. Mais le grand âge lui tombe dessus avec fracas : il est contraint d’accueillir chez lui son père…

Jurassic Park de Steven Spielberg avec Sam Neil et Jeff Goldblum (2h02). C’est à partir d’une goutte de sang absorbée par un moustique fossilisé que John Hammond et son équipe ont réussi à faire renaître une dizaine d’espèces de dinosaures.

Stoker de Park Chan-wook avec Mia Wasikowska et Matthew Goode (1h40). A la mort de son père dans un étrange accident de voiture, India, une adolescente, assiste au retour de son oncle, un homme mystérieux dont elle ignorait l’existence, et qui s’installe avec elle et sa mère.

Mud – sur les rives du Mississippi de Jeff Nichols avec Matthew McConaughey et Tye Sheridan (2h10). Ellis et Neckbone, 14 ans, découvrent lors d’une de leurs escapades quotidiennes, un homme réfugié sur une île au milieu du Mississipi. C’est Mud : un serpent tatoué sur le bras, un flingue et une chemise porte-bonheur.

Les Yeux Fermés de Jessica Palud avec Simomn Buret et Linh-Dan Pham (1h27). Après neuf ans d’absence, à la suite d’un grave accident, Pierre retourne dans la maison familiale, à l’âge de 26 ans. À l’aide de Claire, jeune infirmière avec qui il s’est lié d’amitié et grâce à des rencontres, Pierre va réapprendre à vivre à travers ses yeux d’enfant…

I Want Your Love de Travis Mathews avec Jesse Metzger et Keith McDonald (1h11). Après plusieurs années passées à profiter de la vie à San Francisco, Jesse, un jeune gay, s’apprête à retourner dans son Midwest natal. Lors de son dernier week-end en ville, ses amis, colocataires et ex-amants organisent une soirée de départ, qui l’entraine dans des sentiments doux-amers.

Taxi Driver de Martin Scorcese avec Robert De Niro et Jodie Foster (1h55). Vétéran de la Guerre du Vietnam, Travis Bickle est chauffeur de taxi dans la ville de New -York. Ses rencontres dans le monde de la nuit, la violence quotidienne qu’il croise lui font peu à peu perdre la tête.

Le Cœur a ses raisons de Rama Burshtein avec Hadas Yaron et Yiftach Klein (1h30). Shira vit au sein d’une famille juive orthodoxe à Tel Aviv et rêve de mariage. Sa mère a une idée : et si Shira épousait Yochay, le mari de sa soeur morte en couches ? Entre le coeur et la raison, Shira devra choisir.

The Lebanese Rocket Society, documentaire de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (1h35). Au tout début des années 60, durant la guerre froide et au temps du panarabisme, un groupe d’étudiants et de chercheurs libanais se lance dans la course vers l’espace et crée la « Lebanese Rocket Society ». Les rêves peuvent-ils surmonter les tourments de l’Histoire ?

Orléans de Virgil Vernier (vu à Belfort) avec Andréa Brusque et Julia Auchynnikava (00h58). Orléans, année 2011. Joane et Sylvia ont vingt ans, elles travaillent comme danseuses dans un club de strip-tease à la sortie de la ville. Dans le centre, c’est la période des célébrations de Jeanne d’Arc. Les deux filles vont se retrouver plongées au milieu de ces étranges festivités.

L’Intervallo de Leonardo Di Costanzo avec Carmine Paternoster et Salvatore Ruocco (1h30). Dans un immense bâtiment désaffecté d’un quartier populaire de Naples, Salvatore, un adolescent timide et mal dans sa peau, est contraint par des boss de la Camorra de surveiller Veronica, une jeune fille effrontée.

Entrée du personnel de Manuela Fresil avec Florence Muller et Emilie de Preissac (00h59). L’abattoir est loin de tout, tout au bout de la zone industrielle. Au début, on pense qu’on ne va pas rester. Mais on change seulement de poste, de service. On veut une vie normale. Une maison a été achetée, des enfants sont nés. On s’obstine, on s’arc-boute…

L’Ultimatum des trois mercenaires de Robert Aldrich avec Burt Lancaster et Richard Widmark (2h24). Le dimanche 16 novembre 1981 s’annonce comme une journée tranquille pour David Stevens. Le président des États-Unis ignore qu’au même moment des évadés de prison sont en train de s’infiltrer dans une base militaire du Montana, afin de prendre le contrôle de neuf missiles nucléaires.

Une place au soleil de George Stevens avec Montgomery Clift et Elizabeth Taylor (2h02).George est engagé dans l’entreprise de son oncle Eastman. Il devient l’amant d’une ouvrière, Alice, puis rencontre Angela Vickers, une jeune bourgeoise qui s’éprend de lui.

Pari(s)  d’exil de Zirek avec Zirek et Simon Cohen (1h10). Zîrek est kurde de Turquie. Apatride à Paris depuis plus d’un quart de siècle, il a fait la promesse à son père d’envoyer son petit-fils sur sa terre natale où il ne peut plus aller.

Manon, opéra en cinq actes de Vincent Paterson avec Anna Netrebko et Alfredo Daza (2h39) Opéra national de Berlon. C’est sur la route du couvent que la jolie Manon rencontre Des Grieux, qui tombe aussitôt amoureux d’elle. Ils partent vivre à Paris mais Manon aime le luxe. Elle se laisse enlever par un vieux bellâtre qui la couvre de diamants et en fait une reine de Paris.

Micmac Masters @Soodhu Kavvum de Nalan Kumarasamy avec Vijay Sethupathi et Sanchita Shetty (2h05). L’argent, L’argent, L’argent. C’est tout ce qui compte, qu’on soit pauvre ou riche. D’ailleurs, Das, sa femme Shalu et ses amies ne veulent pas en rester là. Ils veulent monter un coup et s’en sortir pour de bon.

Quand le smiley se fait diamant chez Colette
Les Dogs de Soubeyrand
Marie Boëda

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture